25.01.2019 à 23:30

FootballMarseille risque gros

L'explosion d'un pétard a obligé l'arbitre d'OM - Lille d'interrompre la rencontre. Elle a pu reprendre, mais les Marseillais, battus, pourraient être sanctionnés.

Le pétard a explosé non loin des joueurs.

Le pétard a explosé non loin des joueurs.

AFP

Le match Marseille-Lille, vendredi en Ligue 1, a été interrompu une trentaine de minutes par l'arbitre après l'explosion d'un pétard à proximité des joueurs marseillais à la 57e minute. La rencontre a finalement repris et Marseille s'est incliné 1-2.

Après une action de jeu sur le côté droit de l'attaque lilloise, un pétard a explosé près de Kevin Strootman et Jordan Amavi, juste sur la ligne de touche. L'arbitre assistant était également à proximité.

L'arbitre Amaury Delerue a décidé de renvoyer les deux équipes aux vestiaires. Le speaker du stade a précisé que le match était arrêté «jusqu'à ce qu'une décision soit prise». Il a également rappelé l'interdiction de «tout jet de projectile sur la pelouse».

Le match a repris après environ 35 minutes. «On vous demande de ne jeter aucun pétard», a prévenu le speaker, au risque que la rencontre soit «arrêtée définitivement».

L'OM risque une lourde sanction. En 2016, le match Metz-Lyon avait été interrompu pour de bon pour un pétard qui avait explosé près du gardien lyonnais, Anthony Lopes. Metz avait pris 3 points de pénalité, dont un avec sursis, en première instance, puis trois avec sursis en appel.

La tribune concernée avait été fermée plusieurs matches et deux supporters condamnés en justice.

Balotelli marque

Au final, ces explosions n'ont pas réveillé les Marseillais qui se sont inclinés 1-2. C'est Pepe qui a marqué les deux buts lillois, le premier sur penalty (45e) et le deuxième à la 90e sur une passe de Jonathan Ikone.

Pour son premier match avec l'OM, Mario Balotelli a sauvé l'honneur des siens en marquant de la tête dans les arrêts de jeu (95e).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!