30.10.2020 à 12:05

FootballMartin Rueda avait le maillot de Diego Maradona, il l’a perdu!

Le défenseur central avait joué contre l’icône argentine de Napoli en 1989, en 16e de finale de Coupe de l’UEFA. Il avait pu échanger son maillot avec celui du fameux No 10, qui fête ses 60 ans ce vendredi. Mais il ne le retrouve plus…

von
Renaud Tschoumy
Diego Maradona en action contre Wettingen, le 17 octobre 1989 au Letzigrund de Zurich.

Diego Maradona en action contre Wettingen, le 17 octobre 1989 au Letzigrund de Zurich.

KEYSTONE

Diego Maradona célèbre ce vendredi son 60e anniversaire. Pour la planète entière, il est l’une des incontournables icônes de l’histoire du football. Il est à la fois l’homme tricheur de la fameuse «main de Dieu» et le joueur génial qui a réalisé un solo fantastique sur l’aile droite en ne touchant le ballon que du pied gauche avant de marquer. Tout cela contre l’Angleterre, en quart de finale du Mundial 1986.

Les joueurs suisses à avoir affronté la légende argentine sont peu nombreux. Mais parmi eux se trouve l’entier du contingent du FC Wettingen en 1989. Le club argovien avait en effet affronté le Napoli de Maradona en 16e de finale de la Coupe de l’UEFA 1989. La star napolitaine était arrivée à Zurich en avion privé – le match avait lieu au Letzigrund zurichois, l’Altenburg de Wettingen n’étant pas aux normes.

Wettingen avait surpris l’Europe du foot en tenant Napoli en échec lors du match aller, le 17 octobre 1989 (0-0). Parmi les héros du soir se trouvait le défenseur central Martin Rueda. Ce dernier avait eu le privilège de pouvoir échanger son maillot avec celui de Maradona. Mais il l’a égaré depuis, ce qu’il a admis dans une interview accordée à l’Aargauer Zeitung.

Martin Rueda (à dr.) tente de s’opposer à une percée de Diego Maradona.

Martin Rueda (à dr.) tente de s’opposer à une percée de Diego Maradona.

KEYSTONE

«C’est vrai que, malheureusement, j’ai perdu ce fameux maillot, a admis Rueda. Je pense que je l’ai égaré au cours d’un déménagement. Je ne vois pas d’autre explication.»

Dans l’interview, l’ancien entraîneur du Lausanne-Sport (2010-2012) évoque les souvenirs qu’il a de ce match historique. «C’était quelque chose de rarement vu en Suisse (ndlr: 700 spectateurs pour l’entraînement de Napoli, 23’000 spectateurs le soir du match). C’était fou de se dire que le «petit» FC Wettingen était à l’origine de toute cette euphorie. Nous, joueurs, avions même eu de la peine à nous procurer des billets pour nos familles et nos proches.»

D’origine espagnole, Rueda n’a pas eu l’occasion de discuter avec son prestigieux adversaire pendant le match. «Mais j’ai pu échanger quelques mots avec lui au moment de l’entrée des équipes sur le terrain.» Jusqu’à ce fameux échange de maillots avec l’illustre No 10 à la fin du match. «Ça m’énerve de savoir que j’ai perdu ce maillot», ajoute-t-il. Ce que l’on comprend. D’autant que ce chandail serait vite devenu collector: Napoli jouait en effet en rouge ce soir-là.

Martin Rueda (au centre) est taclé par Diego Maradona lors du match aller.

Martin Rueda (au centre) est taclé par Diego Maradona lors du match aller.

KEYSTONE

Le match retour avait été bizarre. «Maradona ne jouait pas, il avait été suspendu à l’interne, se souvient Rueda. C’était le début des histoires de drogue le concernant.» Dans les buts de Wettingen, Jörg Stiel avait été héroïque. Et le Danois Brian Bertelsen avait ouvert le score à la 16e minute pour les «p’tits Suisses».

Marco Baroni avait égalisé pour Naples (47e), avant que Massimo Mauro ne sauve le club napolitain d’un camouflet historique en transformant un penalty accordé par l’arbitre maltais pour une faute imaginaire de Roland Häusermann sur le même Mauro (74e). «Ce penalty, c’était un witz», avait commenté le gardien Stiel après le match.

Reste que cette double confrontation contre Naples est encore dans les mémoires de tous les joueurs du FC Wettingen de l’époque. Martin Rueda possédait bien plus encore, puisqu’il avait réussi à échanger son maillot avec celui de Diego Maradona.

La vie a fait qu’il a perdu sa précieuse relique. Quant à savoir si Maradona, lui, possède toujours le maillot de Rueda…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Ohmamamamama

30.10.2020 à 13:30

Par contre Diego a gardé celui de Rueda sous vitrine

Fernand

30.10.2020 à 13:21

Normal de parler du pibe de oro, il fête ses 60 ans. Merci pour cet article sympa. Les vrais comprennent les autres sont hs.

Pulitzer

30.10.2020 à 13:09

je ne retrouve plus mes clefs depuis 3 jours, serait-il possible de faire un article? J'ai à disposition de magnifiques photos du trousseau...MERCI