Hockey sur glace: Match de l'année: Genève favori des experts

Publié

Hockey sur glaceMatch de l'année: Genève favori des experts

Les Aigles, qui doivent battre Zurich en 60 minutes pour atteindre les play-off (19h45), sont les favoris des experts sondés par «Le Matin».

par
Grégory Beaud et Julien Caloz
Les Genevois vont-ils avoir le sourire ce lundi soir face à Zurich?

Les Genevois vont-ils avoir le sourire ce lundi soir face à Zurich?

Keystone

Selon les bookmakers, GE Servette est légèrement favori de cette rencontre face aux Zurich Lions. Une victoire genevoise en 60 minutes - le seul résultat qui qualifie les Aigles - est cotée à 2,25 contre 1. Le match nul est à 4,10, tandis que la victoire zurichoise est à une cote de 2,60. Bien qu'une tendance se dessine, bien malin qui trouvera le score de ce match à couper le souffle.

Retrouvez nos premiers épisodes de la journée sur ce match décisif.

> 1. Match de l'année: une anomalie du calendrier

> 2. Le match de l'année aura lieu à guichets fermés

> 3. Match de l'année: cinq raisons de croire en Genève

> 4. Match de l'année: l'amitié entre parenthèses

«Le Matin» a sondé différents experts et connaisseurs du milieu pour voir s'ils suivent la tendance. Et force est de constater que c'est le cas. Jugez plutôt.

John Gobbi (ex-défenseur d'Ambri, de GE Servette, des ZSC Lions et de Lausanne): «Genève est sur une bonne lancée et en confiance. Son gardien est en train de très bien jouer et en plus les Grenat seront à la maison. Zurich a bien sûr un gros potentiel mais il est dans une phase moins positive. C'est compliqué de donner un pronostic mais je vois Genève gagner et se qualifier pour les play-off.»

Son pronostic: 3-2 pour Genève.

Gary Sheehan (entraîneur en chef du HC Ajoie): «Genève a eu plus de situations compliquées cette saison, avec la légitimité de son coach remise en question et de nombreux blessés. Les gars sont passés au-dessus de ça et ils méritent de gagner. Sans compter que Zurich n'a pas tant de talent que ça. On les voit plus haut qu'ils ne sont.»

Son pronostic: 3-1 pour Genève.

Stéphane Rochette (ancien arbitre professionnel devenu consultant pour MySports): «Je vois un 4-2 avec le dernier but dans la cage vide. Zurich pourtant est plus fort mais il joue tellement mal. Les Lions sont complètement désorganisés et paumés sur la glace avec Del Curto.»

Son pronostic: 4-2 pour Genève.

Geoffrey Vauclair (ex-attaquant d'Ajoie, Lugano et FR Gottéron): «Je ne pensais pas que Genève pourrait encore se qualifier pour les play-off lors de la dernière journée. McSorley a vu juste. Il s'est dit que pour avoir une bonne attaque il fallait commencer par bien défendre. Or il avait des options en ce sens avec ses étrangers, sans compter que son gardien joue mieux.»

Son pronostic: 3-1 pour Genève.

Klaus Zaugg (journaliste alémanique): «Zurich devrait gagner ou au moins prendre un point pour se qualifier. Quand tu vois les joueurs des ZSC Lions ainsi que les ambitions du club, ce serait un désastre s'ils étaient incapables de ramener un point des Vernets. Surtout que ce n'est plus le grand Genève de la belle époque, jusque vers les années 2012-13. C'est un petit Genève aujourd'hui.»

Son pronostic: 3-1 pour Zurich.

Alain Reist (ancien arrière de Bienne, Rapperswil, Kloten, Lausanne et des ZSC Lions devenu arbitre): «C'est un peu à contre-cœur, mais je crois que Genève va finir par passer. Et je ne dis pas uniquement cela en tant qu'ancien joueur de Zurich. Mais aussi - et surtout, même - en tant que Lausannois. Pour nous qui sommes qualifiés pour les play-off, on veut y être sans l'autre club lémanique.»

Son pronostic: 4-2 pour Genève.

Gil Montandon (ex-attaquant de Lausanne, Berne et FR Gottéron): «Ce sera du 50-50, mais une équipe romande de plus en play-off, ce serait le minimum syndical. Déjà que Gottéron n'est pas là... Les gardiens peuvent faire la différence. Je trouve que Robert Mayer est apaisé ces temps. Cela tombe au meilleur des moments. Il fait moins de conneries que par le passé. Mais ce qui compte, c'est ce qu'il va faire et non ce qu'il a fait. J'apprécie l'état d'esprit de cette équipe de Genève, c'est pourquoi j'espère les voir gagner. Mais il faudra serrer les fesses jusqu'au bout.»

Son pronostic: 3-2 pour Genève.

Ton opinion