Publié

HOCKEY SUR GLACEMatt D'Agostini: «Il pourrait y avoir de vilains coups!»

Avant d'affronter Lugano en quart de finale, le topscorer des Aigles est revenu sur sa première saison en Europe. Il souhaite rester à GE Servette.

par
Cyrill Pasche
Matt D'Agostini se réjouit d'affronter Lugano: «Nous avons réalisé de bons matches contre eux cette saison.»

Matt D'Agostini se réjouit d'affronter Lugano: «Nous avons réalisé de bons matches contre eux cette saison.»

Eric Lafargue

A titre personnel, que pensez-vous de vos performances en saison régulière?

Je suis satisfait de ma saison. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en arrivant à Genève. C'était ma première expérience en Europe. Chris McSorley m'a aidé à faire la transition, que ce soit sur ou hors de la glace.

La saison prochaine, savez-vous déjà où vous jouerez? Votre contrat avec GE Servette expire au terme du présent exercice…

J'aimerais rester à GE Servette. Je n'ai pas encore de contrat pour la saison prochaine, les négociations auront lieu après la saison je suppose.

Avez-vous tiré un trait sur la NHL?

La NHL, je n'y pense plus trop. C'est un business qui va vite, et donc on ne sait jamais trop ce qui peut se passer. Mais cela ne fait pas partie de mes préoccupations pour l'instant.

Lugano en quart de finale, à quoi faut-il s'attendre?

Nous avons réalisé de bons matches contre eux cette saison. La clé, ce sera bien sûr de maîtriser le duo Pettersson/Klasen et de les sortir du match. Personnellement, j'aime jouer contre cette équipe. On peut s'attendre à des combats engagés, avec quelques coups bas aussi, comme cela a été le cas en saison régulière (il sourit).

Vous n'avez jamais joué aux côtés de Matthew Lombardi cet hiver. Pour quelle raison?

Je crois que la volonté de notre entraîneur était de répartir la charge offensive sur plusieurs lignes et cela a bien fonctionné jusqu'ici.

Votre centre attitré, Kevin Romy, vient de se blesser et manquera le début des play-off. Un coup dur pour l'équipe, et pour vous aussi, non?

La blessure de Kevin est évidemment un gros désavantage. On ne sait pas vraiment quand il pourra revenir. Mais j'espère que son absence ne sera pas trop longue. Nous avions développé une excellente chimie en jouant ensemble cette saison.

Votre opinion