Publié

FootballMatteo Tosetti, artiste muselé

Le meilleur passeur de Super League est cantonné à un poste de latéral depuis une semaine, tandis que Sion a subi une lourde défaite à Vaduz samedi (4-1).

par
Florian Vaney, Vaduz

Peut-on recruter le meilleur passeur du championnat et ne pas l’utiliser à son poste de prédilection? La seule réponse à ça s’articule en deux mots: ça dépend. Les généralités apportent rarement quoi que ce soit d’intéressant à un débat, de toute façon. Alors soyons plus précis. Matteo Tosetti, arrivé cet été à Tourbillon, est-il à sa place sur la droite de la défense du FC Sion?

Puisque c’est ainsi que l’utilise Fabio Grosso depuis cinq mi-temps, l’entraîneur sédunois en est persuadé. Il l’a d’ailleurs encore dit après la défaite de samedi à Vaduz: «Matteo peut nous faire beaucoup de bien à cette position. Il en a les qualités.» Le seul but valaisan de la soirée donne raison à l’Italien. Le centre repris victorieusement par Roberts Uldrikis vient des pieds de Matteo Tosetti. Et puis, de la bouche du technicien, ce choix est également la conséquence de la multitude d’absents.

Pas aussi naturellement à l’aise

Oui, mais voilà. Si les qualités indéniables de l’ancien du FC Thoune sont mises au profit de la défense valaisanne, son milieu, et donc sa production offensive, en deviennent orphelins. Contre Servette, Fabio Grosso a tenté la carte Anto Grgic. Mais l’ex-international juniors n’a eu qu’un impact minime sur le jeu.

Au Liechtenstein, c’est Edgar André qui s’est positionné sur la droite du milieu. La pauvreté de sa performance a obligé son coach à le faire revenir sur le banc dès la mi-temps. Là où, en revanche, Ayoub Abdellaoui semble être en mesure de tenir la baraque dans une position de latéral droit qui libérerait le nouveau détenteur du poste, malgré lui.

Le fait est que, si Matteo Tosetti n’est pas le premier responsable de la contre-performance de samedi, le Tessinois ne semble pas aussi naturellement à l’aise lorsqu’il n’a personne derrière lui que quand il peut se permettre une prise de risques. Si Dejan Djokic a pu s’en aller à toute allure sur la gauche avant d’offrir le 1-0 à Tunahan Cicek, c’est précisément parce que ce couloir venait d’être déserté par un Matteo Tosetti attiré vers l’avant.

Simple corrélation ou vraie causalité?

Ce qui est observable, c’est que le FC Sion a totalement perdu le contrôle sur le jeu depuis le début de la deuxième mi-temps contre Zurich. Une période qui coïncide assez précisément avec le passage de Matteo Tosetti du milieu valaisan à sa défense. Simple corrélation? Vraie causalité? La question peut et doit se poser.

Quoi qu’il en soit, le lourd revers encaissé à Vaduz est embêtant à plus d’un titre. Parce qu’il coupe une invincibilité et une série de bons résultats. Mais surtout parce qu’il marque une sorte de rupture.

Jusqu’ici, Sion avançait sereinement, malgré un rythme comptable loin d’être idyllique. Les matches nuls étaient jugés positivement, la victoire face à Servette comme une sorte de récompense. Tout allait bien. Après la claque administrée par un néo-promu pointe à l’horizon un duel face au mal en point FC Lucerne.

Autrement dit, c’est maintenant que Sion doit être fort. Pour préserver une bulle positive qui ferait tant de bien au club.

Pour les détails du match, cliquez ici.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Tulio de la Vega

30.11.2020 à 13:43

Djourou, Behrami, Kouassi, Fernandes, Song, Itainga, Neitzke, Luan, André, Balthasar, Philippe, Serey Die, que de gros coups réalisés sur le marché des transferts par le roitelet d'Octodure. Je dirais cependant que le rôle de Tossetti, comme celui de l'entraîneur sont secondaires, l'important est d'avoir un effectif de qualité. Comme chaque année, la 7ème place est à viser, à 35 points du 1er. Le cirque continue depuis trop longtemps en Valais, à qui la faute ?

Fassinating

30.11.2020 à 13:37

Moi je pense qu'au contraire cette équipe a de l'avenir, staff technique y compris. Le budget sera revu à la hausse à Noël et plusieurs renforts possibles envisagés. Au niveau technique, un adjoint sera commis à Barthélémy dont la tâches est devenue trop ardue. Finalement, on verra dans le futur ce que l'avenir nous réserve :)

Constantintamarre

30.11.2020 à 09:54

Ce Club est une mascarade! Ces clowns seraient capables d’engager un gardien réputé pour le faire jouer ailier droit! Aucune ligne de conduite, aucun fond de jeu, aucune discipline et un manque (absence) de technique flagrant! Bon a sa décharge c’était quand même le GRAND, le MONSTRUEUX Vaduz en face 😂😂😂