Matthew McConaughey se confie sur sa solution miracle à la calvitie

Publié

BeautéMatthew McConaughey se confie sur sa solution miracle contre la calvitie

L’acteur, qui perdait ses cheveux dans les années 2000, promet de ne pas avoir eu recours à la chirurgie esthétique.

Matthew McConaughey 

Matthew McConaughey 

Getty Images

Matthew McConaughey a affirmé que l'utilisation régulière d'une pommade spéciale l'avait aidé à faire repousser ses cheveux.

Lors d'une récente interview pour LADBible, l'acteur oscarisé a expliqué qu'il a remarqué que sa chevelure changeait au début des années 2000. Il a donc décidé de passer à l'action, mais, contrairement à ce qu'on pourrait croire - et ce que certains affirment - la chirurgie esthétique n'a rien à voir.

«Vous pouvez voir de vieux films comme «Un mariage trop parfait» et vous verrez que je perdais mes cheveux. J'ai une photo, qui date de la fête lors du nouvel an en 2000. Je regardais en bas en riant et il y avait un trou de la taille d'une balle de baseball sur le dessus de ma tête.»

«J'ai plus de cheveux maintenant qu'en 1999»

Il a ensuite expliqué s'être rasé la tête afin de pouvoir masser au mieux une pommade sur son cuir chevelu «une fois par jour pendant 10 minutes» afin de lutter contre la chute des cheveux. «J'étais totalement impliqué. Pas de Finastéride (ndlr: un médicament qui aide contre la chute de cheveux), rien du tout. C'était juste du travail manuel», a poursuivi l'acteur de 52 ans, notant qu'il ne sait pas pourquoi le processus a si bien fonctionné. «Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'ils sont revenus. J'ai plus de cheveux maintenant qu'en 1999.»

De plus, le père de trois enfants a affirmé qu'il n'avait jamais subi de greffe de cheveux, même si un médecin l'a approché une fois et qu'un autre chirurgien a répandu une rumeur selon laquelle il était responsable de sa transformation. «Le docteur a dit: «Est-ce que je peux juste regarder vos cheveux? Est-ce que je peux juste les toucher et voir?» J'ai dit: «Vas-y mec.» Et il a constaté: «Vous n'avez pas de greffes!» J'ai répondu: «C'est ce que j'ai dit, bien sûr que non.»»

(Cover media)

Ton opinion