17.12.2016 à 13:45

Ski alpinMax Franz souffle la victoire à Aksel Lund Svindal

L'Autrichien a remporté la descente de Val Gardena, mettant fin à une longue disette pour le pays du ski roi. Feuz et Küng 12es ex-aequo.

Max Franz laisse éclater sa joie: il a remporté la descente de Val Gardena à la surprise générale.

Max Franz laisse éclater sa joie: il a remporté la descente de Val Gardena à la surprise générale.

Keystone

Max Franz a redoré le blason de l'Autriche. Le coureur de Carinthie a remporté la descente de Val Gardena, mettant fin à une longue disette pour le pays du ski roi.

L'Autriche n'avait plus gagné en descente depuis mars 2015, soit une série de 13 courses sans succès. Les héritiers d'Hermann Maier avaient même touché le fond il y a deux semaines à Val d'Isère, avec une 17e place comme meilleur résultat. C'est dire que peu de monde attendait un tel sursaut à Val Gardena.

L'erreur de Svindal

Max Franz a pourtant réussi cet exploit. Skieur talentueux mais souvent victime de sa fougue, le coureur de 27 ans s'est offert samedi sa première victoire en Coupe du monde, lui qui ne comptait que trois podiums jusqu'ici (2 x 2e, 1 x 3e).

Pour ouvrir son compteur, Max Franz est venu coiffer Aksel Lund Svindal de quatre centièmes. Le Norvégien semblait avoir course gagnée, malgré une grosse bourde dans le passage du Ciaslat, qui lui a coûté environ sept dixièmes. Mais c'était compter sans Franz qui, contrairement aux autres ténors, a pu tirer profit de l'erreur de Svindal.

Le podium a été complété par l'Américain Steven Nyman. Quant à Kjetil Jansrud, vainqueur des trois premières épreuves de la vitesse de l'hiver, il a dû se contenter du 10e rang.

Les Suisses pas assez mordants

Côté suisse, il faudra repasser pour un podium. Comment souvent cette saison, les coureurs helvétiques ont manqué d'un supplément de mordant pour aller titiller les meilleurs. Beat Feuz et Patrick Küng (ex-aequo au 12e rang) ainsi que Carlo Janka (18e) ont livré une course relativement propre, mais il en faut davantage pour se placer aux avant-postes. Et d'autant plus quand les écarts sont aussi serrés qu'à Val Gardena avec un top 15 se tenant en moins d'une seconde.

Les Suisses devront monter en puissance pour les prochaines épreuves de vitesse, entre Noël et Nouvel An, à Santa Caterina. Leur mission sera ensuite d'être au top pour les grands rendez-vous de l'hiver, sur des pistes qui leur réussissent généralement mieux, à Wengen, Kitzbühel puis à St-Moritz pour les Mondiaux.

En attendant, ce sont les géantistes qui seront à l'honneur ces prochains jours. Un géant (dimanche) puis un géant parallèle (lundi soir) sont programmés à Alta Badia.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!