Auto: Mazda CX-3, séduisant, urbain et vraiment fun
Actualisé

AutoMazda CX-3, séduisant, urbain et vraiment fun

Dérivé de la Mazda… 2, comme son nom ne l’indique pas, le plus petit des SUV Mazda est un véhicule idéal pour la ville et pour les jeunes. Ou les petites familles.

par
Philippe Messeiller
1 / 4
Comme tous les constructeurs, Mazda propose différentes gammes de finitions. Nous disposions de la version Revolution au top. De quoi rester admiratif: rappel de couleur dans les prises d'air, cuir et surpiqûres: ça, c'est de la «qualité perçue». So chic!

Comme tous les constructeurs, Mazda propose différentes gammes de finitions. Nous disposions de la version Revolution au top. De quoi rester admiratif: rappel de couleur dans les prises d'air, cuir et surpiqûres: ça, c'est de la «qualité perçue». So chic!

D'accord, le plan «toutes options» ne s'applique qu'à la finition haut de gamme Revolution. Mais, à 32 950 fr. prix catalogue, le CX-3 105 AWD est un modèle en matière de sécurité. Bardé de capteurs et de caméras, il veille sur vous jour et nuit.

D'accord, le plan «toutes options» ne s'applique qu'à la finition haut de gamme Revolution. Mais, à 32 950 fr. prix catalogue, le CX-3 105 AWD est un modèle en matière de sécurité. Bardé de capteurs et de caméras, il veille sur vous jour et nuit.

Philippe Clément
Basé sur la Mazda 2, le CX-3 souffre d'un format un peu «juste» pour un SUV. C'est vrai pour l'espace aux places arrière, quand on mesure 1,80 m. C'est vrai aussi au niveau de l'assise des sièges avant, un peu trop courte, qui maintient mal les cuisses.

Basé sur la Mazda 2, le CX-3 souffre d'un format un peu «juste» pour un SUV. C'est vrai pour l'espace aux places arrière, quand on mesure 1,80 m. C'est vrai aussi au niveau de l'assise des sièges avant, un peu trop courte, qui maintient mal les cuisses.

Philippe Clément

On a d’abord connu le CX-7. Et puis on a adoré le CX-5, qui venait booster la gamme en adoptant parmi les premiers le nouveau design Kodo du remuant constructeur nippon. On a même eu l’occasion de conduire le monstrueux CX-9, réservé à des marchés comme la Russie ou les Etats-Unis. A chaque fois, le constat a été le même: exercice réussi. Logique donc que Mazda surfe sur le succès toujours grandissant des SUV pour introduire le «petit dernier»: le CX-3.

Votre opinion