27.03.2019 à 09:34

FootballMbabu «transféré» en Albanie par la RTS

Un aigle albanais a fait son apparition sur les écrans après Suisse - Danemark (3-3). Les explications de Massimo Lorenzi.

von
N.Jr

Il est pratiquement acquis que Kevin Mbabu quittera Young Boys cet été pour tenter une deuxième fois sa chance à l’étranger, dans un contexte que l’on peut cette fois imaginer beaucoup plus favorable pour le Genevois, dont la première expérience hors des frontières s’était soldé par un échec.

Mais mardi soir à Bâle, l’international helvétique avait déjà été transféré, et pas n’importe où. En tout cas à croire votre télévision, dans la mesure où un très curieux drapeau albanais a été associé à Mbabu au moment des interviews d’après-match réalisées par Christophe Cerf. Certes, l’erreur peut se produire partout, chacun en commet et notre intention n’est nullement ici de tancer la RTS pour ce curieux mélange des genres.

Il n’empêche que l’apparition d’un aigle albanais, quelques minutes après le plus incroyable des épilogues - la Suisse, qui menait encore confortablement 3-0 à la 83e minute, trouvant moyen d’encaisser trois buts en moins de 10 minutes contre le Danemark (3-3) -, fait tache dans le paysage. Surtout après la polémique de l’aigle bicéphale survenue à la Coupe du monde, lors du match contre la Serbie - Xhaka, Shaqiri et Lichtsteiner avaient alors mimé l’aigle.

Comment se fait-il qu’un écusson albanais soit apparu sur les écrans? A la rigueur, un drapeau danois (ou même géorgien) aurait davantage semblé logique - cela aurait pu être considéré comme une simple méprise.

Mais comment un aigle albanais a-t-il pu atterrir dans votre salon, après que la victoire suisse se soit envolée? Peut-on y voir un possible acte de malveillance? Massimo Lorenzi plaide l’erreur humaine: «On ne sait jamais quel joueur va venir à l'interview. Dans la précipitation, la personne chargée du synthé a glissé le nom dans la première cartouche à sa disposition. Il se trouve que c'était l'Albanie...» Parfois, il arrive que ce soit l'ordinateur qui a un bug. «Lors du dernier Mondial, un classement est ainsi sorti à l'envers, reprend le chef du département des sports. Dans le cas de Mbabu, ce n'est en tout cas pas un acte politique. On n'a pas une régie qui est aux mains des séparatistes albanais!» Pour preuve: Mbabu allait redevenir suisse lors de sa deuxième intervention...

Voilà qui fera simplement sourire. Mais cette simple erreur de manipulation aurait pu devenir une véritable polémique et prendre une toute autre dimension, si le joueur maladroitement transféré avait été... Granit Xhaka, apparu à l'écran quelques instants plus tôt.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!