JO de Tokyo - Medvedev: «Si je meurs, vous allez en prendre la responsabilité?»
Publié

JO de TokyoMedvedev: «Si je meurs, vous allez en prendre la responsabilité?»

Plusieurs athlètes engagés dans le tournoi de tennis olympique se sont plaints de la chaleur extrême qui règne à Tokyo. Les matches vont être retardés.

Daniil Medvedev a reçu des soins durant son match contre l’Italien  Fabio Fognini.

Daniil Medvedev a reçu des soins durant son match contre l’Italien Fabio Fognini.

AFP

«Je peux finir le match, mais je peux aussi mourir. Si je meurs, est-ce que vous en serez responsable?» Le Russe Daniil Medvedev, accablé par la chaleur mercredi à Tokyo, n’a pas mâché ses mots avec l’arbitre de son huitième de finale du tournoi olympique de tennis. «Dès le début du match, j’ai senti que j’avais du mal à respirer. C’était comme si mon diaphragme était bloqué», a expliqué Medvedev, tête de série No 2, qui est venu à bout de l’Italien Fabio Fognini (6-2 3-6 6-2) après avoir eu recours à deux temps morts médicaux.

«À la fin du deuxième set, je voyais noir, je m’affaissais. J’étais à deux doigts de m’effondrer sur le court. Je pense que c’était le jour le plus humide qu’on ait connu jusqu’à présent, peut-être le plus chaud», a ajouté le Russe à l’issue du match. Pendant cette manche, l’arbitre s’est enquis de son état de santé. C’est alors que le No 2 mondial lui a lancé sa phrase réprobatrice.

Badosa évacuée sur une chaise roulante

Medvedev n’est pas le seul à avoir souffert de la chaleur intense sur les courts de Tokyo. L’Espagnole Paula Badosa, victime d’une insolation, a quitté le court en chaise roulante après son abandon en quarts de finale contre la Tchèque Marketa Vondrousova. Badosa a perdu le premier set 6-3 et n’a pas pu reprendre le jeu après un long temps mort médical. «C’est dommage de finir comme ça. Les conditions étaient exigeantes depuis le début de la compétition, on a essayé de s’adapter le plus possible mais le corps n’a pas tenu le coup», a regretté Badosa après le match.

«J’ai eu une insolation comme vous avez pu le voir et je ne me sentais pas en état de continuer.» Badosa s’est ensuite retirée du tableau mixte, auquel elle devait participer avec Pablo Carreno. Ce retrait profite aux Français Pierre-Hugues Herbert et Fiona Ferro qui intègrent le tableau. Après un jour pluvieux, la température est grimpée à 32 degrés mercredi et l’indice de chaleur a culminé à 37 degrés à l’Ariake Tennis Park.

Début des matches à 15 heures

Dans la foulée, la Fédération internationale de tennis a décidé de les faire commencer à 15h00 (heure locale) à partir de jeudi. «C’est dans l’intérêt de la santé et du bien-être des joueurs et [...] à cause de la chaleur et de l’humidité croissantes à Tokyo que les matches commenceront à 15h00 dès jeudi 29», a indiqué l’ITF dans un communiqué.

Cette décision «a été prise suivant les recommandations du Comité international olympique (CIO), des organisateurs des JO-2020, du Service olympique de radiotélévision mais aussi des joueurs, arbitres, experts médicaux et d’autres acteurs clés», a détaillé la FIT.

(AFP)

Votre opinion