Actualisé

CriminalitéMéfiez-vous des câlineuses!

Des «voleuses affectueuses» sévissent en Suisse: elles enlacent tendrement leurs victimes pour leur voler leur collier. Mais comment repousser un assaut de câlins?

par
Renaud Michiels

Le dernier larcin connu de «voleurs affectueux» s’est déroulé lundi à Bulle, peu avant 15 heures. Une voiture «avec une plaque étrangère» s’arrête alors près d’une dame de 69 ans, raconte Donatella Del Vecchio, porte-parole de la police cantonale fribourgeoise. Les occupants abordent cette femme, déplient une carte routière et lui demandent poliment si elle peut leur indiquer le chemin vers l’hôpital. La Gruérienne les renseigne. Pour la remercier, une femme sortie de la voiture la prend chaleureusement dans ses bras. Un gros câlin. Puis le véhicule et ses occupants s’en vont. Et celle qui les a aidés réalise que ses deux chaînettes en or ne sont plus autour de son cou.

Votre opinion