Publié

Ski alpinMeillard: «Rester sur cette dynamique»

Loïc Meillard, 5e à Val d’Isère une semaine après avoir décroché le même rang à Beaver Creek, s’installe dans le gratin mondial en slalom géant.

par
Florian Müller
Val d'Isère
Le Suisse est régulier parmi les meilleurs.

Le Suisse est régulier parmi les meilleurs.

Keystone

Loïc Meillard, vous avez enfin dompté la Face de Bellevarde!

Oui, enfin des points, moi qui restais sur deux éliminations ici. Ce n’était pas une course facile, avec ces conditions, il fallait vraiment lutter, mais je suis très content d’accrocher un nouveau top 5.

C’est encore un pas de plus dans votre progression.

C’est clair. Réussir à faire des gros points en Amérique la semaine passée, puis ici à Val d’Isère sur une piste complètement différente, ça montre que je travaille dans la bonne direction. J’ai trouvé une forme de constance, plus que les années précédentes en tout cas.

Le top 5, c’est la routine pour vous désormais!

Arrêtez, vous me mettez la pression! Il y aura forcément encore des hauts et des bas, des courses où les choses ne se mettront pas en place. Mais c’est clair que j’aimerais rester sur cette dynamique.

En tout cas vous vous installez parmi le gratin mondial de la discipline?

Jusqu’à maintenant, oui. J’espère que ça va continuer comme ça. Je suis très heureux de mes deux premiers résultats cette saison. Il y a encore un slalom qui se profile demain, j’espère pouvoir faire un bon résultat aussi dans cette discipline.

Et Marco Odermatt, septième, qui commence à confirmer lui-aussi les espoirs placés en lui.

Aucune surprise à ce niveau-là, on a tous eu un bel été au cours duquel on a travaillé fort. On a pu se tirer la bourre tout au long des entraînements et c’est aussi ça qui fait la force de notre jeune équipe.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!