Présidentielle française: Mélenchon se dédouble grâce à un hologramme

Publié

Présidentielle françaiseMélenchon se dédouble grâce à un hologramme

Les partisans de Jean-Luc Mélenchon ont pu suivre son meeting à Lyon et à Paris, grâce aux miracles de la technologie.

Le candidat de la gauche radicale à l'élection présidentielle française Jean-Luc Mélenchon a tenu dimanche un double meeting en direct dans deux villes. Il s'exprimait à Lyon (centre-est), tandis qu'un hologramme projetait un double d'un réalisme parfait en quasi-simultané dans une salle de la banlieue parisienne grâce à une transmission satellite. La performance technique a suscité l'enthousiasme de plusieurs milliers de spectateurs.

Le candidat de «La France insoumise» a appelé à sortir des traités européens: «l'Europe, on la change ou on la quitte !». Il a aussi dénoncé «un monde obscène où huit milliardaires possèdent autant que la moitié de l'humanité».

Jean-Luc Mélenchon avait choisi Lyon pour marquer son opposition frontale à Marine Le Pen, qui s'y exprimait au même moment. Mais il a au final peu évoqué la candidate d'extrême droite, réservant l'essentiel de ses flèches à Emmanuel Macron. L'ancien ministre de l'économie du président socialiste François Hollande, repositionné au centre, a le vent en poupe dans les sondages. Il avait également tenu meeting à Lyon, la veille.

Jean-Luc Mélenchon a ainsi appelé à résister aux «champignons hallucinogènes qui poussent dans la jungle politique et la bulle médiatique». Il a accusé Emmanuel Macron - hué par le public - d'avoir «pourri la vie de milliers de gens» pour avoir soutenu, lorsqu'il était au gouvernement, une loi visant à libéraliser le marché du travail.

«Je veux que l'on ait confiance en nous-mêmes», a-t-il aussi lancé en évoquant longuement ses ambitions pour la France dans l'espace, l'économie de la mer ou encore la recherche.

(ats)

Ton opinion