France: Menaces contre Macron: quatre mises en examen
Publié

FranceMenaces contre Macron: quatre mises en examen

Quatre hommes liés à l'ultradroite sont mis en examen ce samedi pour un projet d'attaque contre le président français.

Les services antiterroristes ont interpellé des individus qui voulaient s'en prendre à Emmanuel Macron.

Les services antiterroristes ont interpellé des individus qui voulaient s'en prendre à Emmanuel Macron.

AFP

Quatre hommes proches de la mouvance d'ultra-droite, soupçonnés d'avoir projeté une action violente contre Emmanuel Macron, ont été mis en examen samedi, a-t-on appris de source judiciaire. Ils sont accusés d'association de malfaiteurs criminelle terroriste.

Deux d'entre eux ont été placés en détention provisoire. Les deux autres «ont sollicité un débat différé, qui se tiendra la semaine prochaine et ont été, dans l'attente, incarcérés provisoirement», précise-t-on de même source.

Les quatre suspects ont également été mis en examen du chef de détention non autorisée d'armes de catégorie B en relation avec une entreprise terroriste. Ils avaient été interpellés mardi en Moselle, où le chef de l'Etat s'est rendu cette semaine dans le cadre de sa tournée «mémorielle» pour le centenaire de l'armistice de 1918.

Au total, six personnes âgées de 22 à 62 ans avaient été interpellées mardi dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Une première garde à vue, celle d'un homme interpellé mardi en Ille-et-Vilaine, a été levée jeudi soir et une deuxième, celle d'une femme arrêtée dans l'Isère, a été levée vendredi.

Selon une source proche de l'enquête, leur projet d'action violente était encore à ce stade «imprécis et mal défini».

(ats)

Votre opinion