Europe: Merkel recevra Macron lundi à Berlin
Publié

EuropeMerkel recevra Macron lundi à Berlin

Comme François Hollande il y a cinq ans, le nouveau président a réservé à l'Allemagne sa première visite.

1 / 53
La femme du président français affirme vouloir «assumer son rôle public» qui sera déterminé «par une charte de transparence» précisant ses «missions et ses moyens», dans une interview au magazine «Elle» à paraître vendredi. (Jeudi 17 août 2017)

La femme du président français affirme vouloir «assumer son rôle public» qui sera déterminé «par une charte de transparence» précisant ses «missions et ses moyens», dans une interview au magazine «Elle» à paraître vendredi. (Jeudi 17 août 2017)

AFP
Le Parlement français a donné son accord définitif au gouvernement Macron pour réformer le droit du travail sans intervention des députés. (Mercredi 2 août 2017)

Le Parlement français a donné son accord définitif au gouvernement Macron pour réformer le droit du travail sans intervention des députés. (Mercredi 2 août 2017)

AFP
La Ministre des Armées, Sylvie Goulard, est suspectée dans une affaire d'emplois fictifs. Elle a présenté sa démission au président français. (Mardi 20 juin 2017)

La Ministre des Armées, Sylvie Goulard, est suspectée dans une affaire d'emplois fictifs. Elle a présenté sa démission au président français. (Mardi 20 juin 2017)

AFP

La chancelière Angela Merkel recevra lundi Emmanuel Macron, a annoncé le porte-parole de la dirigeante allemande, Steffen Seibert. Le nouveau président français aura pris ses fonctions la veille.

«La chancelière se réjouit de recevoir lundi en fin d'après-midi à la chancellerie le nouveau président français Emmanuel Macron», a-t-il indiqué vendredi lors d'un point presse régulier.

Il y a cinq ans, François Hollande avait lui aussi effectué son premier déplacement à l'étranger en Allemagne, s'y rendant le jour même de son investiture.

Angela Merkel avait déjà rencontré Emmanuel Macron le 16 mars à Berlin. Elle s'est dite «très heureuse» de sa victoire à la présidentielle, le 7 mai.

(ats)

Votre opinion