Sondage Tamedia/20 minutes – Mesures sanitaires: des Suisses encore très prudents
Publié

Sondage Tamedia/20 minutesMesures sanitaires: des Suisses encore très prudents

À la veille de la décision du Conseil fédéral, la population n’est pas encore prête à faire le grand saut vers la liberté. 53% préfèrent aller par étapes et 66% estiment que le masque doit rester dans les transports publics.

par
Eric Felley
Deux sondés sur trois estiment qu’il est trop tôt pour enlever le masque dans les transports publics.

Deux sondés sur trois estiment qu’il est trop tôt pour enlever le masque dans les transports publics.

Getty Images

La courbe de la pandémie donne des signaux clairs d’une sortie de crise, mais la population suisse demeure très prudente. Selon le sondage post-votations Tamedia/20 minutes réalisé ce week-end, seulement 40% des personnes sondées préfèrent la variante 1 proposée par le Conseil fédéral, celle qui prévoit de lever le jeudi 17 février toutes les restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

La variante 2 préférée

53% lui préfèrent la variante 2, qui prévoit une désescalade par étapes. Certaines mesures restent provisoirement maintenues, comme l’obligation de s’asseoir dans les restaurants, l’autorisation pour les grandes manifestations et le port du masque. La variante 2 est également soutenue par la Commission de la santé du Conseil national. Selon elle, l’obligation du masque en cas de forte circulation du virus dans les transports publics, les hôpitaux et les maisons de retraite et de soins doit être maintenue.

Des amoureux du masque

Sur le port du masque, 66% des personnes sondées estiment qu’il faut le conserver dans les transports publics, 48% qu’il faut le faire aussi dans les magasins, 47% lors de manifestations à l’intérieur, 11% dans les services (coiffeurs, etc.) et 10% sur le lieu de travail. Seulement 27% estiment qu’on devrait s’en passer.

Le Conseil fédéral bien noté, sauf à l’UDC

D’une manière générale, les sondés jugent d’une manière positive la politique du Conseil fédéral avec 67% des personnes qui donnent des notes de 6 à 10. À l’inverse, 33% lui donnent des notes de 1 à 5. Cependant, parmi les sympathisants UDC, les mauvaises notes se montent à 57%. Concernant le rythme dans la levée des restrictions, 25% estiment que cela va trop lentement, 25% que cela va trop vite et 47% que le tempo est juste.

Votre opinion

150 commentaires