Chaleur: Météo: «Tcheu, c'tte tiaffe!»
Actualisé

ChaleurMétéo: «Tcheu, c'tte tiaffe!»

Orages et températures élevées ont marqué ce mois de juin en Suisse romande. Des pics à plus de 30 degrés ont notamment été atteints dans plusieurs régions.

Photo d'illustration

Photo d'illustration

Keystone

Le mois de juin a été exceptionnellement chaud. Au nord comme au sud du pays, les températures ont été en moyenne trois degrés au-dessus des normales saisonnières. La pluie a manqué dans de nombreuses régions, à l'exception de la Suisse romande.

Les régions de l'embouchure de l'Aar à l'Engadine n'ont enregistré que 30% des précipitations habituelles. La pluie a aussi manqué au Tessin et en Valais, a indiqué SRF Meteo vendredi.

En Suisse romande au contraire, la première moitié du mois a été marquée par de violents orages, comme à Lausanne le 11 juin. La zone avait alors reçu 77,9 millimètres de pluie, dont 53 en une heure. 41 millimètres d'eau s'étaient même abattus en dix minutes, marquant un nouveau record. Ce mois se range sinon parmi les mois de juin les plus ensoleillés, note SRF Meteo.

Premiers jours de canicule

Les premiers jours de canicule ont été enregistrés, comme à Sion (VS), où le mercure a dépassé trois jours durant les 30 degrés, et atteint 33,1 degrés le 20 juin, la plus haute valeur jusqu'ici cette année. Des températures de plus de 30 degrés ont également été atteintes à Genève, Viège et Coire, notamment.

Avec des températures supérieures de 3 degrés aux normales enregistrées entre 1961 et 1990, ce mois se range parmi les dix mois de juin les plus chauds depuis le début des mesures. Il s'inscrit dans la continuité des mois d'avril et de mai, déjà très chauds.

Selon les prévisions de SRF Meteo, les prochains jours vont rester très chauds, mais des orages pourraient survenir dans les semaines à venir. La sécheresse ne pourra toutefois être évitée que localement, précise SRF Meteo.

(ats)

Votre opinion