Publié

FootballMexique: après l'échec en Gold Cup, le sélectionneur sous pression

Par Guillermo BARROS MEXICO (Distrito Federal), 25 juil 2013 (AFP) - Le sélectionneur du Mexique, José Manuel de la Torre, est la cible des critiques de la presse, des supporteurs et d'anciennes gloires après la défaite de son équipe en demi-finale de la Gold Cup contre le modeste Panama mercredi.

Le journal Record appelle de la Torre à quitter son poste et, sur les réseaux sociaux, le thème "Dehors Chepo (son surnom, NDLR)" est l'un des plus mentionnés depuis la défaite 2 à 1 contre le Panama. "La sélection a touché le fond, ce qui s'est passé est honteux", a de son côté déclaré l'ancien international Cuauhtémoc Blanco. Il s'agissait de la deuxième défaite du Mexique face à ce même adversaire, sur le même score, en l'espace de deux semaines. Le Mexique, vainqueur à six reprises de ce Championnat des nations de la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes) et double tenant du titre, faisait figure de grand favori de la demi-finale, malgré le choix du sélectionneur de faire l'impasse pour ce tournoi sur de nombreux cadres. "Celui qui est responsable de (cette défaite), c'est moi, parce que c'est moi qui ai choisi les joueurs. Mais cela rentre dans un processus qui doit nous mener à la qualification pour le Mondial-2014 au Brésil", s'est défendu le sélectionneur, en poste depuis octobre 2010. De la Torre était déjà vertement critiqué après la prestation de la "Tri" lors de la Coupe des Confédérations 2013 où elle a été éliminé dès la phase de poules avec des défaites contre l'Italie (2-1) et le Brésil (2-0), et malgré une victoire contre le Japon (2-1). gbv/ma/jr/cda

(AFP)

Votre opinion