Publié

RééducationDrucker parle depuis son lit d'hôpital: «Je reviens de très loin»

L’animateur vedette de 78 ans a donné sa première interview ce mardi à RTL depuis son opération du cœur en septembre.

par
L. F.
«Je reviens de très loin», a-t-il dit à Yves Calvi.

«Je reviens de très loin», a-t-il dit à Yves Calvi.

Starface

La voix au téléphone est fatiguée. D’ailleurs, Michel Drucker, 78 ans, dit qu’il avait peur de ne pas trouver les mots car il est encore au ralenti. À part un SMS rassurant à Télé-Loisirs, l’animateur vedette de France 2 n’avait pas encore donné d’interview depuis son opération du cœur en septembre dernier. C’est chose faite mardi à ses collègues de la radio RTL

«Je reviens de très loin, dit-il à Yves Calvi. J’ai eu un problème cardiaque un peu compliqué. Je suis hospitalisé depuis plus de trois mois, je suis en rééducation et tous ceux qui ont connu ce genre d’ennui, pontage, etc., savent ce que ça veut dire. Je refais surface peu à peu. La rééducation est longue, douloureuse, mais je tiens bon en vous écoutant tous les matins.»

Huit heures d’opération

Michel Drucker confie qu’il a abordé douloureusement cette période de sa vie. «Parce que ça fait cinquante-cinq ans que je tourne à une cadence élevée, et puis subitement dès le 30 août je me suis retrouvé hospitalisé. décrit-il. Je suis resté longtemps alité, avec ce que ça veut dire: perte de poids, etc. J’ai gardé le moral, mais j’ai subi une opération très lourde.» Le présentateur inoxydable est resté près de huit heures sur la table d’opération, avec une anesthésie encore plus longue. Il dit avoir été très bien soigné et très bien entouré. Il pense que dans quelques mois il aura retrouvé tous ses moyens.

«C’est un choc, on se retrouve coupé du monde, et la crise sanitaire n’a rien arrangé. J’ai vu très peu de gens. On gamberge, les nuits sont longues. J’ai beaucoup réfléchi et j’espère me tenir à toutes les promesses que j’ai faites à mes cardiologues: de revenir en levant un peu le pied.»

«C’est Depardieu qui a raison!»

Alors que des best of de «Vivement dimanche» comblent son absence, Michel Drucker espère revenir le faire «en début d’année» mais pense déjà à la rentrée prochaine. La nouvelle direction de France Télévisions l’a beaucoup rassuré, dit-il, car «je ne vous cacherai pas qu’à mon âge, quand j’ai su que j’allais subir une telle opération j’ai eu quelques doutes sur la suite et la fin de ma carrière. Mais, maintenant, j’ai retrouvé le moral.»

D’ailleurs, il monte qu’il n’a pas perdu son humour quand Laurent Gerra vient lui faire un petit coucou au téléphone. Alors que l’humoriste conseille à «Schwarzendrucker», en rigolant, d’arrêter les plats en sauce, l’intéressé répond: «Quand je pense que je suis aux carottes, aux endives, je bois de l’eau, je n’ai pas fumé, je n’ai pas picolé… Finalement, c’est Depardieu qui a raison!»

Il appréhende de sortir

De cette épreuve, l’animateur dit avoir appris la solitude, la patience, la souffrance. «Je n’ai pas mis le nez dehors depuis le mois d’août. C’est long. J’appréhende quand je vais ressortir à ciel ouvert pour marcher.» Michel Drucker remercie tous les cardiologues, les soignants, les médecins et notamment Michel Cymes qui lui a donné beaucoup de conseils.

«J’ai un cœur tout neuf mais, maintenant, il faut le roder», se motive-t-il.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
26 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

le plombier de nulle part

25.11.2020 à 15:03

ne buver pas de l'eau en bouteille rozana ca vient de france et c'est pas bon c'est plein de produit agricole encore plus que chez nous manger des panzani

le plombier de nulle part

25.11.2020 à 15:01

ma femme est en jupe ca va changer votre vie de savoir ça dieux tout puissant et reincarner bon je me calme et je sort

le plombier de nulle part

25.11.2020 à 14:58

dans mes chaussette c'est le pied et dans mes soulier a talon aussi hihihi mais non je suis un homme je vais quand mème pas mettre ça