Succession Sepp Blatter: Michel Zen Ruffinen: «Je suis candidat éventuel»

Publié

Succession Sepp BlatterMichel Zen Ruffinen: «Je suis candidat éventuel»

Un sixième homme pourrait être candidat à la présidence de la FIFA le 26 février prochain à Zurich.

1 / 9
Le Prince Ali a tenu une conférence de presse devant le Club de la presse à Genève. Il est l'un des 5 candidats à la présidence de la plus haute instance du football.L'élection aura lieu le  26 février. (Jeudi 11 février 2016)

Le Prince Ali a tenu une conférence de presse devant le Club de la presse à Genève. Il est l'un des 5 candidats à la présidence de la plus haute instance du football.L'élection aura lieu le 26 février. (Jeudi 11 février 2016)

Keystone
Le prince jordanien Ali, demi-frère du roi Abdallah et seul adversaire de Blatter le 29 mai 2015, peut se vanter d'avoir mis le Suisse en ballottage au 1er tour avant de se retirer.

Le prince jordanien Ali, demi-frère du roi Abdallah et seul adversaire de Blatter le 29 mai 2015, peut se vanter d'avoir mis le Suisse en ballottage au 1er tour avant de se retirer.

Keystone
Le président de la Fédération libérienne de football Musa Bility  a déclaré avoir déposé sa candidature à la tête de la FIFA,   lundi 26 octobre 2015. (lundi 26 octobre 2015)

Le président de la Fédération libérienne de football Musa Bility a déclaré avoir déposé sa candidature à la tête de la FIFA, lundi 26 octobre 2015. (lundi 26 octobre 2015)

Keystone

«Je suis candidat éventuel», a lâché le Valaisan Michel Zen Ruffinen (56 ans) lors de l'émission «Sport dimanche» sur la RTS.

Ancien secrétaire général de la FIFA, Michel Zen Ruffinen a expliqué qu'il serait «prêt à occuper une fonction permettant de participer aux réformes de l'instance mondiale du football», souligne la RTS sur son site internet. Le temps presse cependant pour l'avocat valaisan, les candidatures devant être déposées jusqu'à lundi minuit avec cinq lettres de parrainage.

5 candidats

Cinq hommes ont jusqu'ici officialisé leur candidature. Il s'agit de Michel Platini, président de l'UEFA actuellement suspendu 90 jours par la FIFA, du Prince Ali de Jordanie, du Français Jérôme Champagne, ancien secrétaire général adjoint de la FIFA, de David Nakhid, ancien capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago, et de l'homme d'affaires sud-africain Tokyo Sexwale, ancien compagnon de cellule de Nelson Mandela.

Le patron du football asiatique, le cheikh bahreini Salman ben Ibrahim al Khalifa, vice-président de la FIFA, pourrait les imiter.

(si)

Ton opinion