Actualisé 16.12.2016 à 14:02

Val d'IsèreMichelle Gisin arrive 2e du combiné

L'Obwaldienne monte sur la 2e marche du podium vendredi à l'occasion du combiné de Val d'Isère.

Le grand sourire des concurrentes qui ont fini sur le podium du combiné de Val d'Isère (de g. à dr.): la Suissesse Michelle Gisin, 2e, la Slovène Ilka Stuhec, 1ère, et l'Italienne Sofia Goggia, 3e.

Le grand sourire des concurrentes qui ont fini sur le podium du combiné de Val d'Isère (de g. à dr.): la Suissesse Michelle Gisin, 2e, la Slovène Ilka Stuhec, 1ère, et l'Italienne Sofia Goggia, 3e.

AFP

Michelle Gisin n'est pas passée loin de son premier succès en Coupe du monde. L'Obwaldienne s'est classée au 2e rang du combiné alpin de Val d'Isère, devancée de 12 centièmes par la Slovène Ilka Stuhec.

La petite soeur de Dominique semblait mûre pour la victoire. Elle avait bien limité la casse vendredi matin dans la manche de descente (21e chrono), avant de lâcher les chevaux l'après-midi (2e), «boostée» par son slalom de la semaine dernière de Sestrières, où elle avait signé ce qui était jusqu'ici son meilleur résultat en Coupe du monde (6e).

Bref, la victoire semblait promise à Michelle Gisin. Mais c'était sans compter sur la bluffante Ilka Stuhec. Déjà victorieuse à la surprise générale des deux descentes de Lake Louise, début décembre, la Slovène aux skis suisses (Stöckli) a remis ça à Val d'Isère.

Championne junior

A nouveau très solide en descente (2e), la fille de Maribor a ensuite bien géré son affaire en slalom, une discipline dans laquelle elle a été championne du monde juniors en 2007, mais qu'elle ne pratique quasiment plus.

Cela lui a permis de s'imposer à l'issue d'une course à suspense. Michelle Gisin a terminé à 12 centièmes, tandis que l'Italienne Sofia Goggia, l'autre révélation de ce début de saison, a échoué à 16 centièmes de la victoire.

Des discussions salutaires

«Je pensais que cela allait être serré, même si ce n'est pas Ilka que je voyais à la première place», a reconnu Michelle Gisin. La skieuse d'Engelberg n'a pas pu s'empêcher de faire la moue quand la Slovène lui est passée devant, mais elle a ensuite vite retrouvé son sourire. «Monter sur un podium, c'était un rêve. Je suis hyper contente», a-t-elle dit.

Skieuse talentueuse mais trop souvent irrégulière, Michelle Gisin n'avait pas entamé la saison de la meilleure façon, plombée notamment par une 19e place en slalom à Killington. «Après cette course, j'ai perdu la confiance. J'ai ensuite passé des journées difficiles à la maison. Il a fallu que je discute beaucoup avec mes parents, mon ami Luca (réd: le skieur italien De Aliprandini) et mon coach mental», a-t-elle raconté. «Deux semaines ont passé et me voilà sur le podium. C'est fou !», a-t-elle lâché.

Derrière la cadette de la famille Gisin, deux autres Suissesses se sont classées dans le top 10 vendredi. Wendy Holdener a terminé au 4e rang, une prestation légèrement décevante pour celle qui détient le globe de combiné. Meilleur temps en slalom, la Schwytzoise a toutefois concédé trop de temps en descente pour espérer mieux. Denise Feierabend a, elle, pris une encourageante 7e place.

Lara Gut éliminée

La déception est en revanche de mise pour Lara Gut. La Tessinoise a livré une manche de descente mitigée (7e temps), avant de connaître l'élimination en slalom alors qu'elle prenait tous les risques. Victorieuse l'an dernier de ce combiné de Val d'Isère, la skieuse de Comano est cette fois-ci repartie les mains vides. Mais elle aura rapidement l'occasion de rebondir, une descente et un super-G étant programmés ce week-end dans la station de Haute Tarentaise.

En attendant, Lara Gut accuse toujours 105 points de retard sur Mikaela Shiffrin au classement général de la Coupe du monde. La Tessinoise a aussi perdu sa 2e place du général, propriété désormais de Sofia Goggia.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!