Ski alpin: Michelle Gisin rejoint Vreni Schneider dans l’histoire
Actualisé

Ski alpinMichelle Gisin rejoint Vreni Schneider dans l’histoire

L’Obwaldienne, 3e du géant de Kranjska Gora, a obtenu un podium dans les cinq disciplines de la Coupe du monde.

par
Ugo Curty
Même si elle a perdu un rang en deuxième manche, Michelle Gisin peut avoir le sourire.

Même si elle a perdu un rang en deuxième manche, Michelle Gisin peut avoir le sourire.

AFP

Ce samedi 16 janvier 2021 restera comme l’un des grands jours de la carrière de Michelle Gisin. La skieuse de 27 ans a pris la troisième place du géant de Kranjska Gora, derrière la Française Tessa Worley et l’Italienne Marta Bassino (1ère). L’Obwaldienne obtient son premier podium en géant. Elle est ainsi montée sur la boîte dans les cinq disciplines au programme de la Coupe du monde (slalom, géant, super-G, descente et combiné). Un exploit qui lui permet de rejoindre une certaine Vreni Schneider dans l’histoire du ski suisse.

Gut-Behrami dans le coup

Lara Gut-Behrami (8e) a aussi trouvé la clé sur une piste verglacée et très exigeante. Il s’agit déjà de son quatrième top 10 de l’hiver dans la discipline. L’Obwaldienne Priska Nufer (19e) a signé l’une des belles remontées du jour en seconde manche pour entrer dans les 20 meilleures. Elle a doublé Mélanie Meillard (20e). Enfin, Simone Wild (25e) a signé ses premiers points de la saison en Coupe du monde.

Un deuxième géant est au programme dans la station slovène dimanche (première manche à partir de 9h15). Kranjska Gora a hérité des épreuves prévues à Maribor où la neige fait défaut.

Votre opinion

15 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Csav

16.01.2021, 15:49

Chapeau Michelle skieuse complete ça courrez pas les rues en plus jolie sympa les gysin belle famille ce n'est jamais un hasard

Le petit cheval

16.01.2021, 15:36

Si on ne se réveille pas dans 10 ans plus de ski, car on sortira toujours la légende de la pandémie. A un moment donné il faut se poser les bonnes questions au lieu d'écouter les discours lénifiants de nos politiciens et de leurs laquais. Un virus qui traîne est une illusion, il mute ok mais il perd de sa virulence. Quant à la fameuse grippe dite "espagnole" on sait maintenant que ce sont des soldats américains vaccinés auparavant qui l'ont importée en Europe. Le reste ce sont que de la désinformation, de la manipulation des foules dignes de la téléréalité. Donc on quitte sa zone de confort et on arrête d'avoir peur, on n'a pas affaire à du plutonium.

Infoplease

16.01.2021, 12:01

Vreni podium en descente? Où etait-ce?