Ski alpin: Wendy Holdener 5e en Finlande, Mikaela Shiffrin triomphe

Actualisé

Ski alpinWendy Holdener 5e en Finlande, Mikaela Shiffrin triomphe

Le slalom inaugural de la Coupe du monde 2022/23 n’a pas souri aux skieuses helvétiques, samedi à Levi. Holdener a terminé à plus d’une demi-seconde du podium, Gisin a été éliminée.

par
Florian Paccaud
Wendy Holdener a signé le 5e chrono des deux manches.

Wendy Holdener a signé le 5e chrono des deux manches.

Getty Images

Pas d’exploit helvétique pour la reprise. Wendy Holdener a manqué le 30e podium de sa carrière dans la discipline pour 59 centièmes, prenant la 5e place du slalom de Levi, première épreuve de la Coupe du monde de ski alpin féminine. La Schwytzoise de 29 ans a fini à 79 centièmes de Mikaela Shiffrin. L’Américaine signe ainsi son 75e succès sur le Cirque blanc  et se rapproche des records de succès d’Ingemar Stenmark (86) et de Lindsey Vonn (82). 

Partie avec le dossard No 1 et largement en tête de la première manche, Lena Dürr n’a pas réussi à conserver les 55 centièmes d’avance qu’elle avait sur Shiffrin. L’Allemande se classe au 4e rang final à 75 centièmes, dépassée par la Suédoise Anna Swenn Larsson (+0’’16) et la Slovaque Petra Vlhova, (+0’’20). La championne olympique de la spécialité s’était pourtant imposée à deux reprises en Laponie la saison dernière.

Anna Swenn Larsson, Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova composent le premier podium de la saison.

Anna Swenn Larsson, Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova composent le premier podium de la saison.

Getty Images

24e et 26e de la première manche, Aline Danioth et la Valaisanne Camille Rast ont terminé respectivement 18e et 22e, à plus de trois secondes de la lauréate du jour. L’Uranaise et la Valaisanne marquent ainsi leurs premiers points de la saison.

Les six autres Suissesses engagées n’ont pas été à la fête. Trois d’entre elles n’ont pas franchi la ligne d’arrivée du premier tracé: la Neuchâteloise Mélanie Meillard et la Saint-Galloise Nicole Good sont parties à la faute, tout comme l’Obwaldienne Michelle Gisin. «J’ai pris un peu trop de risques, a témoigné la double championne olympique du combiné. C’est dommage car le chrono est correct et je me sentais bien sur le plat.»


La Valaisanne Elena Stoffel, 31e à 2’’53, a manqué la qualification pour trois centièmes. Les Saint-Galloises Lorina Zelger (35e) et Aline Höpli (43e), qui faisait ses débuts en Coupe du monde, n’ont elles non plus pas passé le cut. Elles auront une nouvelle occasion de se mettre en évidence dimanche, lors du 2e slalom disputé sur la piste finlandaise (10h15/13h15).

Ton opinion