13.11.2020 à 06:43

Grande-BretagneMickey et Bugs Bunny convoqués devant un tribunal

Le nom de plusieurs personnages célèbres de dessins animés est apparu sur une liste d’accusés qui devaient passer en jugement. C’était, évidemment, une erreur.

par
Michel Pralong
De quel crime pourrait-on bien accuser Mickey?

De quel crime pourrait-on bien accuser Mickey?

AFP

Les audiences n’ont pas eu lieu. Dommage, elles promettaient d’être animées puisque les accusés qui devaient comparaître devant le tribunal de Stoke-on-Trent, entre Birmingham et Manchester, étaient des héros de… dessins animés. Figuraient sur cette liste de sacrées stars: Mickey Mouse, Bugs Bunny, Buzz L’Éclair, la Belle au bois dormant, la fée Clochette, Cruella et le Capitaine Crochet. Si les deux derniers méritaient peut-être de passer en justice, quels crimes avaient commis les autres?

Aucun, explique la BBC. Il s’agit d’une erreur. Le tribunal avait mis au point un nouveau système informatique de gestions des audiences et, pour le tester, on y a introduit des noms fictifs. Tant qu’à faire, autant prendre des héros célèbres, c’est plus sympa. Évidemment, tous devaient être effacés avant la publication des listes réelles, mais cela n’a pas été le cas et ils sont donc apparus parmi les vrais accusés convoqués ce jeudi 12 novembre. C’est une avocate spécialiste en divorce qui a repéré l’anomalie. «C’est le dernier jour de quelqu’un?» a-t-elle demandé en communiquant sa découverte sur Twitter, pensant qu’un employé avait peut-être fait une farce avant de partir.

Le tribunal s’est excusé et a donc expliqué ce qui s’était passé. L’avocate a répondu: «C’est la meilleure chose qui se soit produite en droit cette année». On respire aussi pour Mickey et compagnie.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

le père fouettard est hors sujet

13.11.2020 à 09:50

vive le travesti et l'informatique ca nous fait bien rire cette histoire

pollux

13.11.2020 à 09:02

Il n'y avait pas un nommé Donald qui était convoqué à juste titre!!!

Prick in the hall

13.11.2020 à 08:12

Les fake news défendent Clochette, Mickey, ... alors que ces personnages sont de violents manifestants libéraux.