Suisse: Migros a poursuivi sa croissance en 2018
Publié

SuisseMigros a poursuivi sa croissance en 2018

Le chiffre d'affaires annuel du géant orange a progressé de 1,3% sur un an à 28,4 milliards de francs, notamment grâce à la vente en ligne.

Le groupe Migros réalise des recettes inférieures à celles de son concurrent Coop.

Le groupe Migros réalise des recettes inférieures à celles de son concurrent Coop.

Keystone

Le groupe Migros a continué à progresser l'année dernière. Le chiffre d'affaires annuel a pris 1,3% sur un an à 28,4 milliards de francs. La vente en ligne a notamment dopé les résultats du spécialiste de la distribution.

Dans le commerce de détail en Suisse et à l'étranger, les revenus ont avancé de 1,9% à 23,7 milliards de francs, annonce jeudi un communiqué du géant orange.

Par secteur, les dix coopératives régionales, qui comprennent les magasins Migros, ont généré 15,9 milliards ( 2,3%) sur le marché local et à l'étranger. 26 sites sont venus rejoindre le réseau de vente Migros, qui en compte dorénavant 727 au total.

La gastronomie à la peine

Les marchés spécialisés Micasa, SportXX, melectronics, Do it Garden et OBI ont enregistré un chiffre d'affaires de 1,8 milliard de francs ( 9,6%) en 2018, compte tenu de la première consolidation d'Interio. Sans tenir compte d'Interio, il en résulte une amélioration de 1,0% par rapport à l'année précédente.

La gastronomie Migros a en revanche reculé légèrement de 0,4% sur un an à 673 millions. Un nouveau format de restauration rapide avec un assortiment frais a été lancé sous la marque «Migros Daily».

Les produits régionaux et durables ont joui d'une popularité intacte, selon le communiqué. En effet, les clients ont acheté plus de 3% de produits en plus dans l'assortiment «De la région», propre à Migros. Il en va de même pour les produits présentant une valeur environnementale ou sociale, dont le chiffre d'affaires global de 3,1 milliards est supérieur de 4,7% par rapport à l'année précédente.

Les magasins Denner ont aussi amélioré leur chiffre d'affaires à 3,2 milliards ( 4,3%) tandis que Globus a vu le sien reculer à 808 millions (-5,7%), souffrant encore du processus de transformation en cours.

La vente en ligne bondit

Dans le secteur de la distribution en ligne, Migros a vu ses recettes s'étoffer de 9,9% à 2,1 milliards, Digitec Galaxus compris. Ce dernier a augmenté son chiffre d'affaire de 14,2% à 953 millions.

Au niveau du secteur d'activité voyage, les ventes du groupe Hotelplan se sont adjugé 3,9% à 1,3 milliard de francs.

Les activités de M-Industrie à l'étranger ont augmenté de 10% en 2018. Globalement, elles ont généré un chiffre d'affaires consolidé en recul à 5,8 milliards contre 5,9 milliards en 2017, en raison de la vente CCA Angehrn.

Le groupe Migros réalise ainsi des recettes totales inférieures à celles de son concurrent Coop qui a engrangé l'année dernière 30,7 milliards, soit une hausse de 5%.

En Suisse, Migros reste cependant le numéro un dans le commerce du détail avec plus de 20 milliards de francs de ventes, tandis que Coop a gagné 17,8 milliards de francs en 2018.

(ats)

Votre opinion