21.02.2014 à 17:43

SKI ALPINMikaela Shiffrin, la reine des piquets

L'Américaine est devenue championne olympique de slalom à 18 ans. Elle a devancé les Autrichiennes Marlies Schild et Kathrin Zettel. Quant aux Suissesses...

Reuters

Mikaela Shiffrin n'a pas failli à Sotchi. Malgré la pression inhérente à son statut de favorite, l'Américaine s'est adjugé de main de maître le slalom des Jeux. Pour le premier slalom olympique de sa jeune carrière, Mikaela Shiffrin n'a même pas donné l'impression de trembler. Déjà en tête après la manche initiale, le prodige du Colorado a résisté sur le second tracé au retour de Marlies Schild, partie de loin (6e à 1''34 à mi-course) et qui est finalement venue échouer à 0''53 de sa rivale.

Si l'Autrichienne de 32 ans ne deviendra jamais championne olympique, elle qui était déjà en argent à Vancouver en 2010 et à Turin en 2006, Mikaela Shiffrin y est parvenue avant même de fêter ses 19 ans (elle les aura le 13 mars). C'est d'ailleurs la première fois dans l'histoire des JO qu'une skieuse si jeune s'impose en slalom.

Tenir le choc à un âge si précoce, qui plus est aux Jeux, tient évidemment de l'exploit. Mais l'Américaine a enchaîné tant de prouesses depuis son arrivée fracassante sur le circuit, il y a deux hivers seulement, qu'il n'est même plus surprenant de la voir signer de telles victoires.

La teenager de Vail peut même s'enorgueillir d'avoir déjà remporté tout ce qu'une slalomeuse peut rêver gagner: une victoire en Coupe du monde (la première en 2012), un titre aux Mondiaux, un globe de la spécialité (tous deux en 2013) et, dorénavant, une médaille d'or aux JO. Un palmarès qu'elle va sans doute encore faire fructifier en slalom, mais aussi en géant où elle s'installe gentiment parmi l'élite, elle qui était notamment 5e mardi dernier à Sotchi.

Les Suissesses se ratent

Un peu plus âgées que Mikaela Shiffrin, les slalomeuses suisses n'ont pas encore la bouteille de l'Américaine. Cela a été flagrant lors de ce slalom, et notamment pour Wendy Holdener. Déjà éliminée lors de la première manche du géant, la Schwytzoise de 20 ans a subi le même sort en slalom, enfourchant après moins de vingt secondes de course. S'il est certain que la skieuse d'Unteriberg a le potentiel de faire une grande carrière, il faut toutefois reconnaître qu'elle n'a pas été à la hauteur pour ses premiers Jeux.

Certes un peu moins attendue que sa compatriote, Michelle Gisin semblait en mesure de réussir un joli coup, boostée par la médaille d'or en descente de sa grande soeur Dominique. La cadette des Gisin (20 ans) n'a toutefois pas eu le temps de montrer quoi que ce soit, partant à la faute après trois portes seulement et se retrouvant reléguée à plus de huit secondes à l'issue de de cette manche.

Wendy Holdener et Michelle Gisin hors course après le premier tracé, les derniers espoirs suisses ont reposé sur Denise Feierabend. Mais après une manche initiale très moyenne (15e), l'Obwaldienne n'a pas réussi à monter en puissance lors de son second passage, reculant même à un décevant 17e rang.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!