Ski alpin: Mikaela Shiffrin sans concurrence à Kronplatz
Publié

Ski alpinMikaela Shiffrin sans concurrence à Kronplatz

L'Américaine a fêté sa dixième victoire de la saison. Meilleure Suissesse, Wendy Holdener termine neuvième.

par
Sport-Center
Mikaela Shiffrin a fêté son dixième succès de la saison à Kronplatz.

Mikaela Shiffrin a fêté son dixième succès de la saison à Kronplatz.

AFP

Mikaela Shiffrin est décidément inarrêtable. A Kronplatz (Italie), elle a célébré sa dixième victoire de la saison. Meilleur temps de la première manche avec près d'une seconde et demie d'avance sur Tessa Worley, l'Américaine a géré avec facilité sur le second tracé, ne perdant que 18 centièmes et s'imposant finalement avec 1''21 d'avance sur la Française. L'Italienne Marta Bassino complète le podium. Elle termine avec un retard de 1''57 sur Shiffrin.

«Je suis vraiment contente, exultait l'Américaine au moment de commenter, dans l'aire d'arrivée, le 53e succès de sa carrière. L'an passé, je n'avais pas réussi à terminer ma course ici. Alors après ma belle première manche, je me suis dit: «Ne te mets pas la pression, prends du bon temps et essaie d'être rapide». C'est pour cette raison que je suis particulièrement satisfaite.»

Pourtant, de son propre aveu, elle n'avait pas axé sa préparation sur le géant ces dernières semaines. «C'est vrai, je n'ai pas beaucoup de jours d'entraînement en géant, confirmait-elle. Mais sur cette neige, il était vraiment possible d'attaquer, ce que j'ai réussi à faire. Et c'est vraiment une piste magnifique.»

La bonne surprise Andrea Ellenberger

Côté suisse, le bilan n'est pas très reluisant. Onzième sur le premier tracé, Wendy Holdener a gagné deux rangs pour terminer à la neuvième place, à 3''40 de Shiffrin. La Nidwaldienne de 25 ans Andrea Ellenberger, bonne surprise de la première manche avec son dossard 30, a également grappillé deux places pour accrocher la onzième place finale, avec un retard de 3''69 sur la triomphatrice du jour.

La skieuse de Hergiswil obtient là le meilleur résultat de sa carrière. Elle était radieuse au micro de SRF: «J'ai vraiment fait une super première manche. Mais j'ai ensuite décidé de tout donner dans la deuxième. C'est ce que j'ai fait, et j'ai réussi à passer la ligne. C'est vraiment une très belle journée pour moi.»

Lara Gut-Behrami termine plus loin (18e à 4''50). Elle n'a visiblement pas encore retrouvé ses marques en géant, mais au moins a-t-elle cette fois réussi à se qualifier pour la deuxième manche. Simone Wild est encore plus en arrière dans le classement (23e à 5''15).

Le matin, la Valaisanne Camille Rast avait terminé au 31e rang de la première manche, à... trois centièmes de la 30e place qualificative pour la deuxième manche. Michelle Gisin (39e) et Aline Danioth (46e) avaient échoué plus nettement.

Votre opinion