JO de Tokyo - Mike Tyson a trouvé un nouveau disciple
Actualisé

JO de TokyoMike Tyson a trouvé un nouveau disciple

Mardi, dans un huitième de finale du tournoi de boxe, Youness Baalla a joué les Tyson en tentant de mordre l’oreille de son adversaire. Il a été disqualifié.

Le Marocain Youness Baalla (de dos) a tenté de mordre l’oreille du Néo-Zélandais David Nyika en huitième de finale du tournoi de boxe.

Le Marocain Youness Baalla (de dos) a tenté de mordre l’oreille du Néo-Zélandais David Nyika en huitième de finale du tournoi de boxe.

AFP

Le Marocain Youness Baalla, qui boxe en -91 kg, a été disqualifié du tournoi olympique de boxe mardi, pour avoir essayé de mordre son adversaire à une oreille lors d’un combat de poids lourds.

Pendant la troisième reprise, Baalla (22 ans) a approché sa bouche, ouverte, de l’oreille gauche du Néo-Zélandais David Nyika, tout en le tenant avec les bras, un peu comme Mike Tyson lors du fameux combat de 1997 contre Evander Holyfield. Mais Nyika a réussi à esquiver.

L’arbitre sri lankais et les cinq juges ne se sont rendu compte de rien durant le match, gagné par le Néo-Zélandais par décision unanime.

Action illégale notifiée après coup

Ce n’est qu’après coup que les organisateurs ont notifié l’action illégale. «Balla a eu clairement l’intention de mordre l’oreille ou le visage de son rival à la troisième reprise», a indiqué le groupe de travail du CIO consacré à la boxe (BTF) dans un communiqué. Le boxeur marocain a été «disqualifié pour son action intolérable».

«De la chaleur de la bataille peut sortir le meilleur mais aussi le pire des gens. Cela fait partie du sport»

David Nyika, boxeur néo-zélandais qui a pu sauver son oreille

Plus tard, Nyika a relativisé l’importance de l’incident dans un message sur Instagram. «De la chaleur de la bataille peut sortir le meilleur mais aussi le pire des gens. Cela fait partie du sport», a-t-il écrit. «J’ai du respect pour mon adversaire et je peux comprendre la frustration qu’il a ressentie. S’il vous plaît, ne le contactez pas si vous n’avez rien de bon à lui dire», a-t-il ajouté.

(AFP)

Votre opinion