Spectaculaire: Milan: une sculpture qui déchire plus que le Brexit
Publié

SpectaculaireMilan: une sculpture qui déchire plus que le Brexit

L’œuvre de l'anglais Alex Chinneck est le point fort de la semaine du design à Milan. C'est l'occasion de faire connaissance avec un artiste aux talents renversants.

par
Eric Felley
1 / 8
De face, on pourrait croire que l'oeuvre d'Alex Chinneck est un simple trompe l'œil, mais en réalité c'est plus subtil, c'est un trompe l'œil en trois dimensions.

De face, on pourrait croire que l'oeuvre d'Alex Chinneck est un simple trompe l'œil, mais en réalité c'est plus subtil, c'est un trompe l'œil en trois dimensions.

Marc Vilmot/Instagram
La fermeture éclair laisse voir un mur nu qui est illuminé dès la nuit tombante.

La fermeture éclair laisse voir un mur nu qui est illuminé dès la nuit tombante.

Marc Vilmot/Instagram
Sous un autre angle encore, l'impression du mouvement est encore plus sensible, à croire que la façade va tomber...

Sous un autre angle encore, l'impression du mouvement est encore plus sensible, à croire que la façade va tomber...

Marc Vilmot/Instagram

Alex Chinnek, 35 ans, est un artiste anglais qui réalise des œuvres dans l'espace public qui font faire «Wouah!» quand on les découvre. Elles contiennent pour la plupart un défi technique, quelque chose qui semble irréalisable et en même temps loufoque et poétique.

A l'occasion de l’édition 2019 de la Design Week de Milan, il a retravaillé à sa façon un bâtiment situé dans le Tortona Distict, près du centre culturel du MUDEC, en plein centre de Milan. Sur un bâtiment historique, il a créé une fermeture Eclair géante sur le côté et transformé la façade en un morceau qui semble avoir la souplesse d'un tissu qui se déroule... On dirait un trompe l’œil, mais non, tout est en trois dimensions et bien solide.

Cette oeuvre s'ajoute à la série «Unzipped» imaginée par l’artiste depuis plusieurs années. A l'heure du Brexit, cela devient le symbole d'une nation coupée en deux.... Dans son catalogue, il compte également des réalisations d'un haut degré de fantaisie avec un morbier, un balai entortillé ou une voiture qui retourne la route.

Les amateurs ont jusqu'à ce dimanche 14 avril pour aller visiter cette Design Week de Milan.

Votre opinion