Publié

PerformanceMilo Moiré à Bâle… ou pas

Elle est désormais connue comme l'artiste qui pond des œufs. Et elle cherche à montrer son art en Suisse. Un projet sur lequel elle travaille actuellement avec son agent et compagnon. A Art Basel? Pas sûr...

par
Sandra Imsand

Milo Moiré, artiste suisse installée en Allemagne, a défrayé la chronique il y a une dizaine de jours avec une de ses performances artistiques. Un happening baptisé «PlopEgg #1, la naissance d'une peinture» que la jeune femme de 31 ans avait présenté à la foire d'art contemporain de Cologne. Totalement nue, installée en hauteur sur des tréteaux, l'artiste s'était introduit dans le vagin des œufs remplis de colorants avant de les «pondre» sur une toile vierge posée au sol. Les œufs, en s'écrasant, produisaient alors des traînées de couleurs chaudes qui se mélangeaient les unes aux autres. Une performance qui a choqué ou amusé, mais n'a laissé personne indifférent, à voir les commentaires suite à l'article paru dans notre édition du 16 avril.

Ce n'est pas une première pour Milo Moiré, habituée des coups d'éclat. En mais 2013, elle avait déambulé dans les rues et les transports publics de Düsseldorf totalement nue. Elle avait déclaré à l'époque vouloir bouleverser le quotidien des pendulaires. Or sa démarche avec «Plop-Egg» est différente. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, Milo Moiré ne cherche pas à interpeller, mais à créer. Et l'œuf devient ici le symbole de la naissance, a-t-elle expliqué au «Matin».

La jeune femme avait laissé entendre qu'elle serait prête à reproduire sa performance. Et avait confié à 20 Minuten qu'elle le ferait dans le cadre d'Art Basel, en juin prochain. Vérification faite, la célèbre Foire d'art contemporain bâloise n'a pas connaissance de cette information. «Nous n'avons pas été contactés pour mettre en scène la performance à Bâle», affirme Dorothee Dines, responsable des relations publiques pour l'événement. Du côté de l'artiste, on affirme que le projet est au stade d'ébauche. «Milo Moiré a exprimé son souhait de se produire à Art Basel, explique Peter Palm, l'agent et compagnon de l'artiste. Nous travaillons actuellement dessus, mais il est trop tôt pour affirmer quoi que ce soit.» Un effet d'annonce, sans doute.

Ton opinion