Publié

RecordMinée par l'Europe, la Bourse suisse plonge

Le SMI a dévissé à un plus bas depuis décembre 2011, une conséquence des incertitudes de la politique européenne et de l'impasse grecque.

L'indice Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a lâché 1,66% à 887,03 points, et l'indice élargi Swiss performance Index (SPI) 1,39% à 5495,76 points.

L'indice Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a lâché 1,66% à 887,03 points, et l'indice élargi Swiss performance Index (SPI) 1,39% à 5495,76 points.

Keystone

Minée par les incertitudes qui agitent l'Europe et la situation de plus en plus inextricable de la Grèce, la Bourse suisse a plongé lundi. L'indice Swiss Market Index (SMI) de ses 20 valeurs vedettes a dévissé de 1,33% ou 79,22 points, à 5875,66 points, un plus bas depuis le 22 décembre 2011.

L'indice Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a lâché 1,66% à 887,03 points, et l'indice élargi Swiss performance Index (SPI) 1,39% à 5495,76 points. Les principales autres places européennes ont aussi chuté: à Londres, l'indice FTSE-100 a ainsi perdu 1,97%, le Dax allemand 1,94% et la CAC 40 parisien 2,29%.

L'inquiétude s'est aussi ressentie sur le front des devises où l'euro est passé sous 1,29 dollar. La Commission européenne a encore répété son souhait de voir la Grèce rester dans la zone euro, même si l'idée d'une sortie n'est plus un tabou. Wall Street a de son côté entamé la séance de lundi dans le rouge, accentuant encore la pression sur les marchés européens.

Holcim (-1,1%) a fini en baisse après avoir cependant bien débuté la journée, avec les détails du programme d'économies annoncé récemment. Les autres cycliques comme Adecco (-3,8%), ABB (-1,7%) ou SGS (-0,9%) ont également été sous pression. Syngenta a perdu 1,2%.

Les craintes pour la Grèce et les spéculations autour des pertes abyssales de JPMorgan ont pesé sur les valeurs financières. Swiss Life a reculé de 3,95, UBS de 3,1%, Credit Suisse de 2,6% et Zurich de 2,3%.

Les poids lourds défensifs n'ont pour une fois pas été d'un grand secours: Nestlé a reculé de 0,7%, Novartis de 0,7% aussi, Roche de 1,4% et Swisscom de 1,7%. Les valeurs du luxe Richemont (-1,5%) et Swatch (-3,2%) n'ont pas échappé à la tendance baissière. Swatch a confirmé avoir déposé plainte contre UBS pour violation du secret bancaire.

(ats)

Ton opinion