Moto3 – Petit miracle après un gros crash au GP des Amériques
Publié

Moto3Petit miracle après un gros crash au GP des Amériques

Arrêtée une première fois après l’accident du Tchèque Filip Salac, la course a été relancée pour cinq tours. Mais au troisième de ceux-ci, on a frôlé le drame.

par
Jean-Claude Schertenleib
Canal+

Miracle sur la piste. Au troisième des cinq tours du GP des Amériques Moto3, sur la longue ligne droite du circuit texan, il y a eu contact entre la roue arrière du Turc Deniz Öncü et la roue avant de l’Espagnol Jeremy Alcoba, que Öncü venait de passer. Le choc est survenu à la vitesse maximale. La moto d’Alcoba, au sol, a alors servi de tremplin à la machine d’Andrea Migno et à celle du leader du championnat du monde, Pedro Acosta, qui s’est écrasé contre le rail de sécurité. Le drapeau rouge, qui avait déjà été présenté une première fois après la chute du Tchèque Filip Salac, a été immédiatement agité. Par miracle, les quatre pilotes impliqués se sont relevés.

Guevara vainqueur

Restait à savoir ce qui allait se passer au niveau des résultats. Alors que les officiels discutaient avec les différents team-managers, les commissaires ont trouvé l’article idoine qui prévoit, dans le cas d’une seconde interruption, de prendre en compte les positions à la fin de la première partie de la course, la seconde étant considérée comme n’ayant pas existé. C’est ainsi l’Espagnol Izan Guevara – qui n’avait pas fini le deuxième tour de cette seconde course, suite à un souci technique! – qui a été déclaré vainqueur, devant l’Italien Dennis Foggia et le Britannique John McPhee.

Votre opinion