France - Miracle: sauvé après 18 heures en mer seul avec sa planche
Publié

FranceMiracle: sauvé après 18 heures en mer seul avec sa planche

Les secouristes avaient estimé que l’espoir de retrouver un véliplanchiste était infime.

par
R.M.
Le véliplanchiste de 53 ans, juste avant d’être «repêché» par les sauveteurs.

Le véliplanchiste de 53 ans, juste avant d’être «repêché» par les sauveteurs.

SNSM

Les sauveteurs de la Société nationale française de sauvetage en mer (SNSM) ont été alertés samedi vers 15 h 30 de la disparition d’un véliplanchiste au large de Gruissan, dans l’Aude. De gros moyens ont été déployés pour tenter de le retrouver: la SNSM, mais aussi les gendarmes maritimes, la Marine nationale, les sapeurs-pompiers, la Sécurité civile, deux avions et deux hélicoptères, détaille 20minutes.fr.

Les recherches ont été menées jusqu’à 2 h 45 du matin, dimanche, mais en vain. «Lorsque nous nous sommes quittés, les regards étaient tristes. L’espoir de retrouver vivant le véliplanchiste disparu était tellement infime», écrit la SNSM.

Les efforts dans l’espoir de localiser le disparu ont cependant rapidement repris: dès 4 h 30. Et peu avant 9 heures du matin, dimanche, les secouristes ont enfin aperçu le disparu, allongé sur sa planche. Encore conscient, il a été rapidement repêché, pris en charge puis mené à l’hôpital. Le sauvé se porte bien même s’il était en hypothermie sévère lorsqu’il a été secouru: 27,5 degrés. Il s’agit d’un homme de 53 ans.

Après 18 heures et une nuit à lutter seul dans les eaux froides – 12 degrés environ – de la Méditerranée, l’homme peut être considéré comme un vrai miraculé. «Nous saluons tous ici ce guerrier dune force mentale exceptionnelle! Il a su attendre le miracle», soulignent les sauveteurs.

Votre opinion