Actualisé

AthlétismeMo Farah a manqué deux contrôles antidopages avant les Jeux

Le double champion olympique de Londres a mis en danger sa participation aux Jeux en manquant deux tests antidopages.

Mo Farah aurait manqué deux contrôles antidopages avant les Jeux.

Mo Farah aurait manqué deux contrôles antidopages avant les Jeux.

AFP

Déjà sous le feu des projecteurs à cause des accusations sur les méthodes de son entraîneur Alberto Salazar, Mo Farah doit faire face à de nouvelles révélations de la presse anglaise.

Selon le Daily Mail, le double champion olympique de Londres (5000m et 10000 m) a manqué deux contrôles antidopages entre 2010 et 2011.

Le premier contrôle manqué a eu lieu début 2010, alors que Mo Farah ne travaillait pas encore avec Alberto Salazar, rapporte le quotidien britannique.

Le second test raté par Mo Farah aurait dû avoir lieu à son domicile à Teddington (Londres). Ce jour-là, «Mo» avait fait recours en expliquant n'avoir pas entendu la sonnerie de la porte de son appartement.

Deux manquements qui ont mis en grand danger sa participation aux Jeux olympiques de Londres. «Si tu rates un autre test, ils vont t'attraper», a prévenu son entraîneur Alberto Salazar en mai 2011.

Un athlète qui loupe trois contrôles pendant 12 mois (18 mois depuis 2013) peut effectivement se voir infliger quatre ans de suspension selon le règlement de l'agence antidopage britannique.

(S.Vu)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!