Énergie: Mobilisation contre un projet de géothermie
Publié

ÉnergieMobilisation contre un projet de géothermie

Une pétition demandant un moratoire contre ces forages a été déposée avec 1600 signatures dans le Jura. Un projet de géothermie profonde est à l'étude près du village de Glovelier.

Les pétitionnaires espèrent que les autorités cantonales revoient leur position.

Les pétitionnaires espèrent que les autorités cantonales revoient leur position.

Keystone

Les opposants au projet de géothermie profonde dans le canton du Jura se mobilisent. Ils ont déposé vendredi une pétition munie de plus de 1600 signatures à la chancellerie cantonale. Le texte réclame un moratoire sur ce type de forages jusqu'en 2025.

«Nous avons pu constater que la population reste inquiète et sceptique quant à la réalisation et au succès de ce type de projets», a expliqué le groupe «Citoyens de Haute-Sorne responsables». Un projet de géothermie profonde mené par la société Geo-Energie Suisse SA est à l'étude près du village de Glovelier, dans la commune de Haute-Sorne.

Les pétitionnaires espèrent que les autorités cantonales, qui ont apporté leur soutien à ce projet, revoient leur position. Selon le calendrier présenté en début d'année, la construction du bâtiment de la centrale ne débutera pas avant 2018 et sa mise en oeuvre est prévue en 2020.

Le projet de la Vallée de Delémont se distingue de celui de St-Gall. Il ne vise pas à puiser l'eau se trouvant naturellement dans une poche, mais à exploiter un réservoir artificiel dans lequel circulera l'eau injectée depuis la surface.

(ats)

Votre opinion