Publié

FootballMohamed Salah a été élu joueur de l'année 2013

L'Egyptien a été le grand gagnant de la soirée des récompenses du football suisse, lundi à Lucerne. Il a été élu dans trois catégories.

1 / 12
Murat Yakin, meilleur entraîneur 2013 et la présentatrice de la soirée, Melanie Winiger.

Murat Yakin, meilleur entraîneur 2013 et la présentatrice de la soirée, Melanie Winiger.

Keystone
Urs Fischer, l'entraîneur de Thoune, souriant à son arrivée.

Urs Fischer, l'entraîneur de Thoune, souriant à son arrivée.

Keystone
Ciriaco Sforza.

Ciriaco Sforza.

Keystone

Mohamed Salah a été désigné meilleur joueur de Super League 2013. L'Egyptien, sacré champion de Suisse avec Bâle et qui vient de signer un long contrat avec Chelsea, a également été plébiscité par les fans qui en ont fait le joueur préféré du public. Il figure aussi dans une équipe-type de l'année à très forte connotation bâloise.

Pas présent à Lucerne car retenu par les préparatifs de son déménagement à Londres, Salah a comme prévu écrasé la concurrence. Pour rappel, arrivé à Bâle en 2012 en provenance des Arabs Contractors du Caire, l'attaquant international égyptien est devenu le plus gros transfert de toute l'histoire du football suisse. en s'engageant avec Chelsea jusqu'en 2019, il aurait rapporté, selon les médias bâlois, la somme de 20 millions de francs au FCB, qui l'avait acheté 2 mio un an et demi plus tôt... Soit une plus-value de 1000%! Paradoxe de ce type de remises de prix, Salah a toutefois dû s'avouer battu par le stratège des Young Boys Michael Frey pour le titre de meilleur espoir de l'année. L'autre nominé était le buteur de Thoune entre-temps reparti à YB Josef Martinez.

Le Vénézuélien fait la paire avec Marco Streller en attaque dans l'équipe-type de Super League, où figurent au total... sept joueurs du FCB: Streller donc, le gardien Yann Sommer, les défenseurs Fabian Schär et Kay Voser, les milieux Fabian Frei, Valentin Stocker et, bien sûr, Salah. Trois sentinelles des Grasshoppers complètent ce onze idéal: Veroljub Salatic, Milan Vilotic et Michael Lang.

Quoi de plus normal alors, devant un tel raz-de-marée rotblau, de voir Murat Yakin, le coach du mastodonte rhénan, recevoir le prix du meilleur entraîneur 2013? L'ancien défenseur international a hissé son club jusqu'en demi-finale de l'Europa League après avoir notamment éliminé le Zenit St-Pétersbourg et Tottenham, a remporté le titre de champion de Suisse, a terminé en tête du classement après le premier tour de la saison en cours et a battu deux fois José Mourinho et Chelsea en Ligue des champions cet automne. Deux succès qui n'ont cependant pas permis aux Bâlois de se qualifier pour les 8es de finale de la C1.

En Challenge League, le meilleur joueur de l'année s'appelle Patrick Rossini, du FC Schaffhouse. Toujours en D2, la désignation de l'équipe-type de l'année a notamment mis à l'honneur deux Servettiens, le défenseur allemand Niklas Dams et le milieu offensif français Geoffrey Tréand.

Palmarès

Meilleur joueur Super League: Mohamed Salah Meilleur entraîneur SFL: Murat Yakin (Bâle) Meilleur espoir SFL: Michael Frey (Young Boys) Equipe-type Super League: Yann Sommer (Bâle); Michael Lang (Grasshopper), Fabian Schär (Bâle), Milan Vilotic (Grasshopper), Kay Voser (Bâle); Mohamed Salah (Bâle), Veroljub Salatic (Grasshopper), Fabian Frei (Bâle), Valentin Stocker (Bâle); Josef Martinez (Thoune), Marco Streller (Bâle). Joueur préféré du public pour la Super League: Mohamed Salah (Bâle) Meilleur joueur Challenge League: Patrick Rossini (Schaffhouse) Equipe-type Challenge League: Peter Jehle (Vaduz); Nick Von Niderhäusern (Vaduz), Granit Lekaj (Wil), Niklas Dams (Servette), Pascal Cerrone (Wil); Geoffrey Tréand (Servette), Gianluca Frontino (Schaffhouse), Markus Neumayr (Vaduz), Marco Aratore (Winterthour); Patrick Rossini (Schaffhouse), Armando Sadiku (Lugano). Joueur préféré du public pour la Challenge League: Roman Buess (Locarno)

(SI)

Votre opinion