Actualisé

Tuerie de ToulouseMohammed Merah, voleur de sac à main devenu assassin

L'enquête de la police judiciaire et du renseignement intérieur a permis d'identifier le suspect des tueries de Montauban et de Toulouse.Un petit délinquant qui s'est transformé en monstre après un séjour en Afghanistan.

par
Marion Moussadek avec les agences
1 / 56
La cour d'assises de Paris dira si Abdelkader Merah est complice ou non des sept assassinats, perpétrés en mars 2012 par son frère Mohamed dans le sud-ouest de la France. (Jeudi 2 novembre 2017)

La cour d'assises de Paris dira si Abdelkader Merah est complice ou non des sept assassinats, perpétrés en mars 2012 par son frère Mohamed dans le sud-ouest de la France. (Jeudi 2 novembre 2017)

AFP
Un ex-chef du renseignement français a expliqué lundi, devant la cour d'assises de Paris, comment ses services ont pensé recruter Mohamed Merah, un mois avant que ce dernier ne tue sept personnes, en mars 2012. (Lundi 16 octobre 2017)

Un ex-chef du renseignement français a expliqué lundi, devant la cour d'assises de Paris, comment ses services ont pensé recruter Mohamed Merah, un mois avant que ce dernier ne tue sept personnes, en mars 2012. (Lundi 16 octobre 2017)

AFP
L'avocat d'Abdelkader Merah, Me Eric Dupond-Moretti, a dénoncé devant la cour d'assises de Paris une lettre anonyme proférant des menaces de mort contre ses propres enfants, alors que le procès se déroule dans un climat particulièrement tendu (Jeudi 5 octobre 2017).

L'avocat d'Abdelkader Merah, Me Eric Dupond-Moretti, a dénoncé devant la cour d'assises de Paris une lettre anonyme proférant des menaces de mort contre ses propres enfants, alors que le procès se déroule dans un climat particulièrement tendu (Jeudi 5 octobre 2017).

AFP

La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), le FBI à la française, l'avait à l’œil depuis plusieurs années. Et pourtant. Figurer sur cette liste rouge n'a pas suffi à empêcher ce carrossier de 23 ans de tuer froidement trois militaires de l'unité de parachutisme de Montauban, puis 3 enfants juifs de 4 à 7 ans ainsi que leur rabbin, à Toulouse. Qui est ce Français d'origine algérienne qui, le mois dernier encore, comparaissait en justice pour un simple vol à l'arraché?

Votre opinion