Publié

Selfies«Moi avec des filles»

Quand il était étudiant, Romain Mader s’est pris en photo avec des hôtesses du Salon de l’auto. Des clichés sélectionnés par les Journées photographiques de Bienne.

par
Vincent Donzé

Sur les 18 expositions présentées aux 18e Journées photographiques de Bienne, ouvertes jusqu’au 14 septembre, les selfies du Vaudois Romain Mader tombent à pic dans l’actualité. Ceux dénudés du conseiller national Geri Müller, à son corps défendant, et ceux avant lui d’une secrétaire parlementaire qui a montré des seins sur Twitter.

«Entraîné au Salon de l’auto au sein d’une famille fan de voitures, j’ai remarqué que les hôtesses étaient davantage photographiées que les carrosseries», raconte Romain. C’est pour illustrer ce phénomène qu’en 2009, l’étudiant qui deviendra photographe a pris 40 selfies.

Cinq ans plus tard, son travail intitulé «Moi avec des filles» s’inscrit dans la thématique «Hybride» des Journées photographiques de Bienne. Romain Mader y pose fièrement, «comme pour prouver ses conquêtes éphémères». Mais la directrice Hélène Joye-Cagnard n’est pas dupe: «Il semble plutôt s’incruster tel un intrus.»

A Bienne, ce sont 25 selfies «à l’esthétique de photos de vacances» qui obtiennent un grade artistique. «La folie des selfies n’existait pas. Il ne m’était pas venu à l’idée de les poster sur les réseaux sociaux», explique Romain Mader. La mode actuelle leur donne un sens nouveau, presque pudique…

Votre opinion