Publié

JusticeMoins de condamnations visant les jeunes en 2013

Le nombre d'enfants de moins de quinze ans condamnés en Suisse est passé de 26% du total en 2012 à 17% en 2013.

80% des condamnés sont des jeunes hommes, un chiffre qui reste stable depuis 2009.

80% des condamnés sont des jeunes hommes, un chiffre qui reste stable depuis 2009.

Keystone

Les jeunes de moins de quinze ans ont été moins nombreux à être condamnés l'an dernier. La consommation de drogues (4872), les vols (2964) et les dommages à la propriété (1558) arrivent en tête des infractions, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le nombre d'enfants de moins de quinze ans condamnés est passé de 26% du total en 2012 à 17% en 2013, a indiqué lundi l'OFS dans sa statistique annuelle.

En revanche, le nombre de jugements de mineurs est resté stable: quelque 13'073 jugements pénaux ont été prononcés contre des mineurs. Cela représente 157 jugements de moins qu'en 2012.

Surtout des jeunes hommes condamnés

En outre, 80% des condamnés sont des jeunes hommes, un chiffre qui reste stable depuis 2009. Le pourcentage de Suisses condamnés n'a pas bougé non plus par rapport aux années précédentes et représente environ 66% du total.

En terme de sanctions, les travaux d'intérêt général ont été prononcés dans 5561 cas et les réprimandes dans 3370 cas. Dans 2926 cas, une simple amende a été prononcée.

La statistique des jugements pénaux est réalisée chaque année depuis 1999. L'OFS précise que ces statistiques «ne reflètent que partiellement la réalité de la criminalité» mineure.

Les données ne prennent en compte que les infractions qui ont été découvertes ou qui ont fait l'objet d'une plainte. Les affaires classées n'entrent pas non plus dans la statistique.

(ats)

Votre opinion