Théâtre: Molières: «Ça ira» et «Les Cavaliers» couronnés
Publié

ThéâtreMolières: «Ça ira» et «Les Cavaliers» couronnés

La cérémonie a également couronné Charles Berling et Catherine Frot.

Catherine Frot, à Paris, le 26 avril 2016.

Catherine Frot, à Paris, le 26 avril 2016.

AFP

La formidable fresque de Joël Pommerat sur la révolution français «Ça ira» et «Les Cavaliers» d'après le roman de Joseph Kessel, ont emporté les Molières du théâtre public et privé lundi soir au théâtre des Folies Bergère.

Joël Pommerat, 53 ans, décroche 4 Molières lors de la 28e cérémonie des prix du théâtre: meilleur auteur, meilleur metteur en scène de théâtre public et meilleure pièce pour «Ça ira», qui balaye les débuts de la Révolution de 1788 à 1791 et doit être suivie d'un deuxième opus sur la Terreur.

Il remporte aussi le Molière du spectacle jeune public pour «PInocchio», émouvante réécriture du conte de Carlo Collodi.

«Les Cavaliers», créé au festival Off d'Avignon, remportent le Molière de la meilleure pièce de théâtre privé, face au gros succès de la saison, «Fleur de Cactus», qui vaut à Catherine Frot de décrocher le Molière de la comédienne.

Musique envoûtante

La pièce réussit le prodige de recréer l'atmosphère aventureuse de Kessel avec une petite poignée d'acteurs et quelques accessoires, portée par une musique originale en direct envoûtante .

Dans les catégories acteurs et actrices, Catherine Frot a emporté lundi soir le Molière de la meilleure comédienne dans un spectacle privé pour son rôle dans «Fleur de Cactus» mis en scène par Michel Fau, réalisant un doublé inédit, après son César décroché la même année pour «Marguerite». Pour le théâtre public, c'est Dominique Blanc, actuellement à l'affiche à la Comédie-Française dans «Britannicus», qui est distinguée pour son rôle de la Marquise de Merteuil dans «Les Liaisons dangereuses».

Charles Berling décroche le prix du comédien de théâtre public dans «Vu du Pont», d'Arthur Miller mis en scène par Ivo van Hove à l'Odéon.

Luchini «passeur»

Wladimir Yordanoff emporte le prix pour le théâtre privé pour la pièce culte «Qui a peur de Virginia Woolf» d'Edward Albee, nommée 5 fois. Son metteur en scène Alain Françon, plus habitué du théâtre public, reçoit d'ailleurs pour la pièce jouée au théâtre de L'Oeuvre le Molière du metteur en scène de théâtre privé.

Michel Bouquet, 90 ans, a remis un Molière d'honneur à Fabrice Luchini, formidable «passeur» de grands textes, de Céline à La Fontaine.

«Fleur de cactus» faisait également partie des favoris avec 7 nominations. «J'ai adoré jouer cette Fleur de Cactus», a dit Catherine Frot, très souriante, en recevant le deuxième Molière de sa carrière, lors de la 28e cérémonie des Molières lundi soir sur France 2.

C'est l'année de la consécration pour Catherine Frot, 60 ans, qui avait reçu en février le César de la meilleure actrice pour son rôle de cantatrice à la voix de crécelle dans le film «Marguerite» de Xavier Giannoli.

«Fleur de cactus», grand succès du théâtre privé cette saison au Théâtre Antoine à Paris, a ressuscité la verve des grands maîtres du théâtre de boulevard Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy.

(AFP)

Votre opinion