Publié

Détournement d'avion«Mon frère croit avoir des ennemis»

Selon les médias locaux, la sœur du pirate éthiopien le décrit comme paranoïaque et atteint d’un délire de persécution.

par
Renaud Michiels

Tnsae Aberra se présente sur sa page Facebook comme l’une des sœurs du copilote éthiopien qui a détourné son Boeing sur Genève, rapportent des médias locaux. La jeune femme a publié une longue lettre dans laquelle elle décrit la santé mentale déclinante de son frère.

Elle dépeint un Hailemedhin Aberra Tegegn paranoïaque, stressé et dépressif Il a toujours été attentionné, humain, écrit-elle. Mais, depuis peu, son comportement a changé. «Il a coupé le contact avec sa famille et ses proches. Il préférait être seul et parlait peu», affirme Tnsae Aberra. Qui décrit ensuite ce qui ressemble à un véritable délire de persécution. «Il croit qu'il a des ennemis qui veulent l’attaquer. Il pense que son téléphone a été piraté. Il n’ouvre plus son ordinateur portable sans obstruer la webcam. Il a aussi installé une caméra de surveillance dans sa chambre.» Selon la cadette du pirate de l’air présumé, Hailemedhin Aberra Tegegn souffre de «stress» et de «dépression massive.»

Et la jeune femme d’écrire que son état psychologique explique peut-être son geste fou. «Mon frère a peut-être verrouillé la porte du cockpit car il craignait que «ses ennemis» ne l’attaquent. Ou que le pilote puisse coopérer avec eux.»

Votre opinion