Actualisé

Accident«Mon natel a pris feu dans ma poche»

Apprentie peintre de 18 ans, Fanny Schlatter a eu chaud. Lundi, son smartphone a explosé dans son pantalon, boutant le feu à ses habits. Sa cuisse est brûlée au 3e degré!

par
Laurent Grabet

Fanny Schlatter chargeait des pots de peinture dans le camion de son patron, lundi matin à La Chaux-de-Fonds (NE), lorsque sa mésaventure a débuté. «D’un coup, j’ai entendu un bruit d’explosion type pétard, puis j’ai senti une odeur chimique bizarre et mon pantalon de travail a commencé à prendre feu», raconte l’apprentie peintre en bâtiment de 18 ans. Quelques secondes suffisent à ces «flammes jaunes» pour prendre de l’ampleur. Elles lèchent les épaules de la jeune Neuchâteloise qui constate dans un hurlement: «Mon Dieu, je prends feu!» Son patron et maître d’apprentissage, Stéphane Kubler, prend illico les choses en main. «Je lui ai gueulé: «Vire ton froc!» raconte-t-il. Mais Fanny était trop choquée pour le faire, alors je le lui ai arraché avant de le balancer encore fumant dans le magasin voisin.»

Votre opinion