Publié

Championnat de FranceMonaco laisse le champ libre à Paris

Le PSG pourrait être sacré dès dimanche à Troyes, après le match nul de Monaco.

Monaco n'a pu s'imposer face à Reims, vendredi soir.

Monaco n'a pu s'imposer face à Reims, vendredi soir.

AFP

Monaco a concédé le nul à domicile face à Reims (2-2) vendredi lors de la 30e journée du championnat de France, et laisse le champ libre au Paris SG, en position idéale pour décrocher un sacre historique dès dimanche à Troyes.

En cas de succès dimanche, le PSG compterait 77 points, soit 25 longueurs d'avance sur le club de la Principauté, actuel 2e avec 52 points, alors qu'il ne reste que huit journées de L1 à disputer, donc un maximum de 24 points à prendre.

Quatrième titre consécutif

Les Parisiens sont quasiment promis à un quatrième titre consécutif dès cette 30e journée, un record, tant on les voit mal rater le coche sur la pelouse de Troyes, la lanterne rouge du championnat. Jusqu'ici, il avait toujours fallu attendre au moins 33 journées - date du sacre du Lyon de Gérard Houllier en 2007 - pour connaître le vainqueur du championnat de France.

Avec ce troisième nul de rang, après ceux face à Nantes et Caen, les Monégasques fragilisent leur place de dauphin menacée par Lyon, qui revient fort et pourrait se retrouver à quatre longueurs en cas de succès à Rennes (dimanche 21h00).

Doublé de Love

Face à Reims (16e), Monaco avait pourtant enregistré une bonne nouvelle: un doublé de Vagner Love (5e, 37e), l'attaquant brésilien recruté à l'hiver et qui avait peu convaincu jusqu'ici.

Mais son compatriote Diego a égalisé (79e) pour les Rémois, qui avaient déjà marqué en début de rencontre par Charbonnier (11e).

Dans les autres rencontres de cette journée, Marseille et Bordeaux, empêtrés dans le ventre mou avec le même nombre de points (38), vont tenter de passer dans le top 10 avec des déplacements à Lorient et Toulouse, une bascule qui leur permettrait d'entretenir un très mince espoir européen.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!