Publié

FootballMondial-2014 - La Fifa fait confiance au Brésil pour la sécurité

RIO DE JANEIRO, 10 oct 2013 (AFP) - La Fédération internationale de football (Fifa) fait confiance au Brésil, secoué par des manifestations en juin lors de la Coupe des Confédérations 2013, pour assurer la sécurité lors du Mondial 2014.

"Il n'y a pas eu de demande supplémentaire de la Fifa. Nous avons l'impression que le gouvernement a bien réagi et il a nous a donné beaucoup de confiance, de la confiance aux équipes et partenaires commerciaux quant à sa capacité à contrôler ce genre de situation (manifestations violentes, NDLR)", a affirmé Jérome Valcke, le secrétaire général de la Fifa à Rio de Janeiro. En juin, les manifestations, parfois émaillées de violences, avaient rassemblé dans la rue plus d'un million de Brésiliens réclamant la fin de la corruption, plus d'investissements dans les services publics au lieu de ceux consentis pour la Coupe du monde 2014. "J'espère que ça ne se reproduira plus, mais ca peut arriver (...) Ils ont droit de manifester et nous d'organiser le Mondial (...) La plupart du temps les manifestations sont pacifiques jusqu'à ce qu'une minorité détruise", a-t-il ajouté. Le 1er octobre, une manifestation de soutien aux instituteurs en grève s'est terminée par des affrontements entre la police et des militants du Black Boc à Rio. Le secrétaire général de la Fifa a entamé le 1er octobre une tournée au Brésil de visite des sites du prochain Mondial, confiant notamment qu'il voulait mettre "une certaine pression" et "montrer que nous (la Fifa) suivons" la préparation du Mondial. jt/mav/ma/pgf/jr

(AFP)

Votre opinion