19.09.2015 à 21:34

rugbyMondial-2015 - Afrique du Sud-Japon: "extraordinaire" pour Nick Mallett

Johannesburg, 19 sept 2015 (AFP) - Le Japon, vainqueur à la surprise générale de l'Afrique du Sud (34-32) samedi lors du premier match du groupe B du Mondial-2015, a réalisé "une performance exceptionnelle et extraordinaire" pour Nick Mallett, l'ancien sélectionneur des Springboks.

"C'était une performance exceptionnnelle et extraordinaire", a ainsi confié Mallett à la chaîne SuperSport TV, juste après la victoire aussi inattendue qu'héroïque du Japon.

L'Afrique du Sud fait partie des favoris à la victoire finale et l'entame face à la 13e nation mondiale au classement IRB était qualifiée de "tranquille" par de nombreux observateurs.

Mais les Japonais n'ont eu que faire des pronostics pour décrocher leur première victoire en Coupe du monde depuis 1991, un succès historique qui se classe parmi les plus grandes surprises de l'histoire du rugby.

"Il faut souligner la patience des Japonais dans la construction de l'essai décisif", a rappelé Mallett, 3e du Mondial-1999 avec la nation arc-en-ciel.

"Et Jesse Kriel (arrière des Boks, NDLR) peut être embarrassé par la manière dont il a été effacé durant cette action", a poursuivi l'ancien troisième ligne aile, aujourd'hui âgé de 58 ans.

"L'Afrique du Sud a mal défendu et des vétérans comme Jean de Villiers ou JP Pieterson se sont fait bousculer. Les Springboks étaient aussi très mal organisés et la seule chose positive à retenir, c'est qu'ils ont pris le bonus."

Mallett a également eu un mot pour l'organisation mise en place par Eddie Jones, l'entraîneur des "Cherry Blossoms", qu'il a connu quand il était consultant technique pour les Boks lors du Mondial-2007.

"Ils n'ont jamais permis à l'Afrique du Sud de prendre le large au score. Ils ont tenu, tenu et ils ont été récompensés", a-t-il expliqué.

"Il ne faut pas non plus oublier leur décision de jouer à la dernière minute pour aller chercher un essai victorieux, plutôt que de prendre la pénalité qui aurait assuré le point du nul."

dl/mca/chc

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!