26.09.2015 à 23:49

rugbyMondial-2015 - Angleterre - pays de Galles: déclarations

Twickenham (Royaume-Uni), 26 sept 2015 (AFP) - Stuart Lancaster, sélectionneur de l'Angleterre:

"On est immensément déçu d'avoir perdu ce match alors que nous étions en position de le gagner.

Mais on leur a donné trop de pénalités: Dan Biggar est un buteur de classe mondiale et nous l'a fait payer. On pensait que l'on pouvait surmonter cela et tout de même l'emporter. Tout va se jouer contre l'Australie qu'il faudra battre. Le pays de Galles est venu ce soir avec un plan de jeu. Ils ont occupé le terrain, obtenu les pénalités dont ils avaient besoin et marqué au pied. Cela a marché. C'est une équipe de grande qualité, ils ont de bons joueurs partout et ils nous ont causé énormément de problèmes dans les 20 dernières minutes.(sur la décision de prendre la touche à la dernière minute) C'est une grande décision à prendre mais si on le fait, il faut assurer derrière. Ce que l'on n'a pas fait. Il va falloir se retrousser les manches maintenant. L'ambiance était incroyable, c'est dur de ne pas avoir pu récompenser les supporters de leur soutien. La France a perdu deux matches en 2011 et a réussi à se retrouver en finale. Beaucoup de choses peuvent encore se passer.

Chris Robshaw, capitaine de l'Angleterre:

"(sur la décision de prendre la touche à la dernière minute) Cette décision me revient. On a essayé d'aller chercher la victoire car la pénalité était difficile à tenter mais malheureusement cela n'a pas marché. On avait pesé le pour et le contre et l'on pensait que cela pourrait nous permettre de remporter le match. Maintenant il faudra une grande réaction de l'équipe. Cela fait horriblement mal en ce moment. Mais on a un grand défi qui se profile et il faudra passer à autre chose. Le pays de Galles a gagné ce match en nous mettant sous pression, ce qui nous a poussé à faire des fautes stupides. Les supporters nous ont vraiment poussé. On a conscience qu'on les a laissé tomber en ne terminant pas convenablement ce match. On est vraiment désolé."

jmt/jl

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!