09.10.2015 à 13:54

rugbyMondial-2015 - Ecosse - Hodge: "S'adapter plus vite" (TROIS QUESTIONS)

Newcastle (Royaume-Uni), 9 oct 2015 (AFP) - L'entraîneur adjoint de l'Ecosse Duncan Hodge a reconnu vendredi que le XV du Chardon doit "s'adapter plus vite" en match et doit commencer dès samedi contre les Samoa afin de gagner et obtenir sa qualification pour les quarts de finale du Mondial-2015.

L'Ecosse a systématiquement été dominés lors des premières périodes de ses rencontres du groupe B contre le Japon (45-10), les Etats-Unis (39-16) et l'Afrique du Sud (16-34) avant d'offrir de bien meilleurs performances en seconde moitié de match. Q: Comment sentez-vous votre équipe avant ce match crucial? R: "C'est un match important, tout le monde le sait. Mais avant toute chose, c'était super d'avoir sept jours et de pouvoir s'entraîner correctement. On a pu approfondir beaucoup plus de détails que lors de nos trois premiers matches, donc c'est un vrai plus. Et puis, nous avons quasiment un groupe complet, d'autres équipes n'ont pas cette chance, donc la semaine a été bénéfique. Nous n'avons pas réussi une super performance samedi dernier (contre l'Afrique du Sud, NDLR), donc nous voulons rectifier ça. Nous nous sommes entraînés comme nous ne l'avions pas encore fait (depuis le début du tournoi, NDLR). Q: Comment expliquez-vous vos mauvaises premières périodes depuis le début du Mondial? R: "En termes de réponses à apporter, je crois qu'il faut être absolument convaincu de ce que nous devons faire. Lors des deux premiers matches (Japon et Etats-Unis, NDLR), nous n'avons pas réussi à nous adapter. Contre l'Afrique du Sud, nous n'avons pas eu le ballon pendant les 20 premières minutes et quand nous l'avons eu, nous nous en sommes débarrassés au pied. Nous aurions dû nous adapter plus vite, identifier les problèmes et les régler. Je pense que c'est là que nous devons progresser." Q: Quels défis vont vous proposer les Samoans? R: "Ils vont être physiques. Certains secteurs de leur conquête ont été bons. Ils ont des gars derrière qui peuvent aller à l'essai et ils l'ont démontré. Le N.9, Kahn (Fotuali'i), est un joueur exceptionnel. Mais nous devons imposer notre jeu. Nous les avons observés et nous avons intégré tout ça dans notre plan de match. Nous savons qu'ils vont nous rentrer dedans et que ce sera vraiment dur pendant les 20 ou 30 premières minutes. Nous devons suivre correctement notre plan de jeu et être capables de nous adapter." Propos recueillis en conférence de presse. mam/dhe

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!