19.09.2015 à 23:45

rugbyMondial-2015 - France-Italie: déclarations

Twickenham (Royaume-Uni), 19 sept 2015 (AFP) - Jacques Brunel (sélectionneur de l'Italie): "L'absence de Parisse, c'est évident que ça a été important.

Mais ce n'est pas le facteur déterminant pour expliquer la différence au score. Je reconnais que la France mérite de gagner mais la différence au tableau d'affichage ne correspond pas à la partie que nous avons fait. Il y a un déséquilibre flagrant. L'arbitrage, que nous n'avons pas compris d'ailleurs, notamment sur la mêlée, a déséquilibré la partie. Il y a eu 12 mêlées au total et on a été pénalisé six fois, donc cinq fois sur notre introduction. Ca fait beaucoup. On a eu aussi de la malchance avec Andrea Masi qui a malheureusement le tendon d'Achille rompu. C'est le 3e centre (après Morisi et Garcia, NDLR) que nous perdons en deux semaines. On va suivre la situation, nous n'avons pas beaucoup de ressources mais nous allons devoir convoquer quelqu'un. Tout ça, ce soir, nous laisse un mauvais goût à la bouche. On a eu le même nombre, peut-être plus d'opportunités que la France."

Leonardo Ghiraldini (capitaine de l'Italie): "Je pense que par moments nous avons bien joué en défense mais aussi en attaque quand nous avons le ballon. On a été beaucoup pénalisé, ça nous a privé de beaucoup de munitions. En première mi-temps, on n'a pas réussi à convertir nos opportunités en points alors qu'on est arrivé plusieurs fois aux 22 m français. Nous devons y croire encore, il y a d'autres matches importants, notamment la semaine prochaine contre le Canada et l'on doit le remporter."

jmt/mca

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!