19.09.2015 à 16:07

rugbyMondial-2015 - Hansen: les All Blacks se concentrent "juste sur l'Argentine" (TROIS QUESTIONS)

Les All Blacks se concentrent "juste sur l'Argentine", leur premier adversaire dans la Coupe du monde dimanche à Wembley, sans penser encore à conserver leur titre planétaire, ce qui serait une première, a déclaré leur sélectionneur Steve Hansen.

QUESTION: Vous pourriez devenir la première équipe à conserver son titre de champion du monde...

REPONSE: "Personne ne l'a encore fait, donc c'est que cela doit être difficile. Mais ça ne veut pas dire que cela ne peut pas arriver. Il faut bien qu'il y ait une première, et nous sommes la seule équipe dans ce tournoi à en avoir l'opportunité. Mais j'insiste sur le fait qu'en 2007, nous avons appris que si l'on regardait trop loin, nous reprenions l'avion pour rentrer au pays. Donc nous nous concentrons juste sur l'Argentine, comme ensuite sur la Namibie et ainsi de suite. C'est peut-être un vieux cliché, mais c'est comme ça que nous abordons la compétition."

Q: Etes-vous néanmoins confiant ?

R: "Nous avons créé un environnement au sein de l'équipe qui nous permet de bien jouer au rugby, et ainsi gagner certains matches confortablement, d'autres moins. Par exemple, contre l'Irlande à Dublin, cela a été une victoire difficile (24-22 dans les derniers instants en novembre 2013, NDLR) mais lors de laquelle nous avons démontré une grosse force mentale. Bien sûr, nous pouvons aussi perdre, cela nous est arrivé trois fois (depuis le titre de champion du monde en 2011, NDLR). Mais cette équipe a beaucoup de talent et de confiance en ses capacités. Il faut maintenant qu'elle ait faim, qu'elle conserve une certaine éthique de travail et qu'elle se serve de la chance qui pourrait se présenter. Mais nous serons aussi parfois malchanceux, et de la façon dont nous gérerons ces moments dépendra notre parcours. J'ai néanmoins confiance dans le travail que nous avons réalisé ces quatre dernières années."

Q: A quel type de match vous attendez-vous contre l'Argentine ?

R: "C'est une grosse et une bonne équipe. Nous les connaissons bien puisque cela fait plusieurs années que nous les affrontons dans le Four Nations, donc nous nous attendons à une rude bataille physique. Mais ils ont aussi des arrières talentueux. Ils ont battu l'Afrique du Sud cette année (37-25 à Durban, NDLR), et de façon convaincante. Ils se sont bien préparés. En Coupe du monde, chaque équipe joue à un niveau supérieur que le sien habituellement. Ce sera le cas de l'Argentine, nous y sommes préparés."

Propos recueillis en conférence de presse

cf-nk/dhe

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!