26.09.2015 à 19:59

rugbyMondial-2015 - L'Afrique du Sud se rassure, l'Italie tremble (PAPIER GENERAL)

Une semaine après son ahurissante défaite face au Japon, l'Afrique du Sud s'est rassurée en décrochant un point de bonus aux dépens des Samoa (46-6), alors que l'Italie a tremblé avant de battre le Canada (23-18) samedi à la Coupe du monde de rugby.

Le dernier match de la journée, Angleterre-Pays de Galles (19h00 GMT, 21h00 françaises) à Twickenham, capital dans la course à la qualification de la "poule de la mort" (A) s'annonce explosif.

Six essais des ailiers JP Pietersen (3) et Habana, du troisième ligne Schalk Burger, du talonneur remplaçant Brits, et une performance collective convaincante: les Springboks ont (en partie) effacé leur contre-performance face au Japon.

L'affront sera définitivement lavé et la qualification certaine en cas de succès lors des deux derniers matches face à l'Ecosse, le 3 octobre, puis contre les USA, quatre jours plus tard.

Les Samoans, qui avaient remporté leur premier match face aux Etats-Unis semblent, eux, en mesure de battre le Japon le 3 octobre. Ils devraient ensuite disputer un "vrai-faux 8e de finale" le 10 octobre face à l'Ecosse.

Pour décrocher leur premier succès du Mondial, les Boks, double champions du monde (1995, 2007) se sont d'abord recentrés sur un jeu basique; articulé autour de la puissance de leur pack, du pilonnage, et de l'occupation du camp adverse.

Une fois leur succès assuré, ils ont donné davantage d'ampleur à leur rugby, imposant de nombreuses séquences longues aux Samoans, dominés dans le combat féroce imposé par les Boks.

Les Italiens se sont, eux, offert une belle frayeur face au Canada, finalement battu (23-18). La Squadra a sauvé l'essentiel: elle est toujours en course pour accéder aux quarts de finale et affrontera l'Irlande, le 4 octobre, dans un match décisif pour la qualification.

Les Italiens sont également quasiment assurés de terminer au pire à la 3e place de la poule D, et donc de décrocher leur billet pour l'édition 2019 de la Coupe du monde.

La journée s'achèvera avec le duel Angleterre-Galles dont le vainqueur fera un grand pas vers les quarts de finale alors que le perdant sera dans l'obligation de battre l'Australie (3 octobre pour l'Angleterre, 10 octobre pour les Gallois).

"C'est probablement notre match le plus important (pour les Gallois et les Anglais), à moins que nous nous retrouvions en finale", résume Sam Warburton, le capitaine du XV du Poireau.

L'affrontement s'annonce explosif dans tous les domaines. Devant bien sûr, mais aussi au niveau des lignes arrières, où chaque équipe débutera le match avec des "autobus" au centre: la paire Burgess (1,93 m, 116 kg)- Barritt (1,85 m, 95 kg) chez les Anglais, et le duo Jamie Roberts (1,93 m, 110 kg) - Scott Williams (1,85 m, 100 kg).

Il va faire très chaud sur la pelouse de Twickenham!

pga/jl

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!